Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Michael Miabesue Bibi, un ancien captif des séparatistes armés nommé évêque de Buea

Michael Miabesue Bibi, un ancien captif des séparatistes armés nommé évêque de Buea

Paru le lundi, 11 janvier 2021 14:43

Mgr Michael Miabesue Bibi est le nouvel évêque du diocèse de Buea, dans la région anglophone du Sud-ouest du Cameroun. C’est sur ce prélat âgé de 50 ans que s’est porté le choix du pape pour remplacer Mgr Emmanuel Bushu dont le chef de l’Eglise catholique romaine a accepté la démission il y a un an.

Avant sa nomination actée le 5 janvier dernier, le nouveau responsable épiscopal occupait (depuis janvier 2017) les fonctions d’évêque auxiliaire dans le diocèse de Bamenda, dans le Nord-ouest, sa région natale.

Ex-captif

Dans cette partie du Cameroun où l’armée régulière et les mouvements armés d’inspiration séparatiste sont aux prises depuis 2016, Mgr Michael Miabesue Bibi a, par deux fois, été enlevé par les insurgés.

D’abord le 5 décembre 2018, alors qu’il se rendait à une cérémonie de vœux perpétuels à Kumba, dans le Sud-Ouest. Le lendemain, alors qu’il revenait de cette même cérémonie, il a été retenu pendant plusieurs heures par un autre groupe de rebelles. Il a ensuite été conduit dans la forêt où il a été interrogé et admonesté.

« Ils m’ont informé que c’était une journée ‘’ville morte’’ et ont menacé de me tuer », avait-il confié à nos confrères du journal d’obédience catholique La Croix Africa. « Je leur ai parlé de la mission de l’Eglise dans la zone et de tout ce qu’elle tente de faire rétablir la paix. Ils se sont excusés et m’ont laissé partir » et d’ajouter : « Quand nous ouvrons les écoles, les séparatistes nous reprochent d’être du côté du régime et lorsque nous essayons d’instaurer le dialogue, l’Etat nous reproche d’être du côté des séparatistes. »

Parcours

Originaire du village de Bamessing, Michael Miabesue Bibi a été ordonné prêtre le 26 avril 2000 pour le compte du diocèse de Bamenda. Cet ancien pensionnaire du grand séminaire Saint Thomas d’Aquin de Bambui, à Bamenda est diplômé en philosophie.

Après avoir été vicaire paroissial en divers lieux, il a suivi un master en théologie, avec une spécialisation en catéchèse, à l’Institut Maryvale de Birmingham, en Angleterre, de 2004 à 2006.

A son retour au Cameroun, il a servi comme aumônier au Collège du Sacré-Coeur de Mankon de 2006-2007 et du Collège St Paul de Nkwen de 2007 à 2008. Puis assistant-secrétaire financier, secrétaire particulier de l’archevêque de Bamenda avant d’être nommé secrétaire chancelier de ce diocèse du Nord-ouest du Cameroun.

Baudouin Enama

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.