Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
« Ballon d’Or Dream Team»: Eto’o tacle France Football pour sa nomination comme attaquant droit

« Ballon d’Or Dream Team»: Eto’o tacle France Football pour sa nomination comme attaquant droit

Paru le mardi, 20 octobre 2020 14:25

Samuel Eto’o n’est pas content. Et pour cause ! L’ancien capitaine des Lions indomptables n’apprécie pas sa nomination au poste d’attaquant droit dans la « Ballon d’Or Dream Team » de France Football, alors qu’il a fait l’essentiel de sa carrière comme avant-centre.

Dans la liste publiée ce lundi 19 octobre par le magazine sportif français, Eto’o partage cette catégorie avec des joueurs comme l’Argentin Lionel Messi, sextuple Ballon d’or ; l’Irlandais George Best décédé en 2005 et considéré comme l’un des plus grands attaquants de l’histoire ; Luis Figo considéré comme l’un des plus grands footballeurs portugais de l’histoire ou encore le Néerlandais Arjen Robben.

L’ancien goléador du FC Barcelone estime pour sa part que sa place se trouve plutôt aux côtés des George Weah, Ronaldo et Gerd Müller avec lesquels il devrait batailler pour figurer dans le onze de légende de la « Ballon d’Or Dream Team » qui sera dévoilé en décembre prochain.

Les joueurs devant figurer dans cette liste-type seront choisis par 170 spécialistes répartis dans le monde entier qui vont désigner leur cador pour chacun des postes. « Eto’o a raison. Ailier droit, ce n’est pas son poste d’origine, ni celui où il s’est le plus illustré. En tout cas, dans la mémoire des amoureux du football, Eto’o c’est davantage un avant-centre. Donc, il y a peu de chance qu’il récolte beaucoup de votes à ce poste, surtout au regard des spécialistes du poste avec lesquels on le met en concurrence : Messi, Beckham, Figo, etc. C’est une manière intelligente de le disqualifier d’avance », analyse un spécialiste du ballon rond.

Ce point de vue est partagé par Martin Camus Mimb. Le journaliste sportif, connu pour être proche de l’ancien international camerounais, rappelle qu’Eto’o n’a pas évolué au même poste que Beckam, Messi, Figo et autres. Et à en croire le patron de Radio sport infos (Rsi), Samuel Eto’o a de ce fait peu de chances de glaner plus de voix que ceux-ci.

« L’hebdomadaire sportif a en effet tenté d’inclure le maximum d’idoles du football dans le scrutin et Samuel Eto’o n’aurait d’ailleurs peut-être pas eu sa place dans la liste des numéros 9 emmenée par Gerd Müller, Ronaldo, Marco Van Basten ou George Weah. Dans la catégorie des attaquants gauches, on retrouve ainsi Thierry Henry, qui a pourtant construit sa légende à Arsenal en tant qu’avant-centre », rapporte football.fr qui vole au secours de France Football dans cet article, non sans dénoncer un « coup de gueule » de plus d’Eto’o contre les organisateurs du Ballon d’Or.

P.N.N

Dernière modification le mardi, 20 octobre 2020 15:58

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.