Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19: le Cameroun veut produire localement des vaccins

Covid-19: le Cameroun veut produire localement des vaccins

Paru le mercredi, 21 avril 2021 13:33

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) a indiqué, au cours de ce mois d’avril, avoir reçu pour instruction de mettre sur pied une structure de production des vaccins et des médicaments essentiels. «La Covid-19 étant la priorité sanitaire et sécuritaire dans le monde entier ces derniers temps, cette structure va produire en premier des vaccins et des autotests contre la Covid-19 qui seront mis à la disposition du ministère de la Santé publique», indique le Minresi sur sa page Facebook.

La création de cette structure devrait permettre au Cameroun de prendre son destin vaccinal en main et renforcer sa capacité nationale de tests de dépistage contre la Covid-19. Elle s’inscrit dans le processus de recherche des stratégies endogènes de lutte contre la pandémie, apprend-on. Selon nos informations, des réflexions sont en cours sur la faisabilité de ce projet qui reste cependant soumis à des défis techniques et financiers. Au Minresi, des sources proches du dossier affirment qu’il s’agit d’un projet d’envergure qui risque de ne plus être simplement du ressort de ce département ministériel.

«C’est appelé à devenir une grande structure qui pourrait même être pilotée par le Minepat, parce que cela demande aussi beaucoup de fonds», confient nos sources sous le couvert de l’anonymat. Les 12 et 13 avril dernier, l’Union africaine (UA) a organisé un sommet en visioconférence consacrée à la production de vaccins contre la Covid-19 sur le continent. Les travaux ont notamment permis de formuler des recommandations en vue de la création du cadre propice à la fabrication des vaccins.

Selon l’UA, l’Afrique doit disposer d’au moins six centres de production de vaccins anti-Covid-19, alors que les Africains représentent seulement 2% de la population vaccinée dans le monde à ce jour d'après les estimations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’OMS, l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) et le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) se disent prêts à soutenir le continent dans son initiative de développer ses propres vaccins contre le nouveau coronavirus.

P.N.N.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.