Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le projet "VIHeillir" consacre la gratuité de la prise en charge des comorbidités des personnes âgées vivant avec le VIH

Le projet "VIHeillir" consacre la gratuité de la prise en charge des comorbidités des personnes âgées vivant avec le VIH

Paru le jeudi, 21 octobre 2021 11:54

Le projet "VIHeillir" pour réduire la mortalité et d’améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) âgées de plus de 50 ans au Cameroun et au Sénégal, a été officiellement lancé le 14 octobre 2021 par le secrétaire général du ministère de la Santé publique (Minsanté), Louis Richard Njock

La mise en œuvre de ce projet a été motivée par des études ayant démontré que la disponibilité en continue des thérapies antirétrovirales doublée d’une observance du traitement augmente l’espérance de vie des personnes vivant avec la maladie.

« Toutefois, ce vieillissement s’accompagne d’un risque plus accru de développer d’autres maladies chroniques à l’instar de l’hypertension artérielle, du diabète et des cancers. Il s’y associe en outre un cortège de nouvelles entités pathologiques appelées syndromes gériatriques dont la prévalence augmente avec l’âge », soutient Marcel Epée du Minsanté. Ce qui complexifie la prise en charge des PVVIH et détériore leur qualité de vie.

Le projet ‘’VIHeillir’’ entend donc, avec l’appui des pouvoirs publics, mettre à disposition des formations sanitaires publiques 24 médicaments essentiels dédiés au traitement des pathologies chroniques. Les patients ne déboursent que 1000 FCFA dans le cadre de ce programme mis sur pied depuis octobre 2020 pour une durée de 36 mois.

D.M.

 

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.