Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Bafoussam : construit à plus de 500 millions FCFA, le parc de loisirs de se veut un outil de cohésion sociale

Bafoussam : construit à plus de 500 millions FCFA, le parc de loisirs de se veut un outil de cohésion sociale

Paru le mardi, 25 janvier 2022 11:09

Pour le maire de la ville, Roger Tafam, le parc de loisirs Paul Biya de Bafoussam est un outil de cohésion sociale. « C’est le premier dans la ville et c’est un espace ludique pour les enfants. En attendant la réception définitive, nous sommes en train de penser déjà à le transformer également en un espace ludique pour les adultes », indique l’édile municipal.

L’espace, situé entre la résidence du gouverneur de la région de l’Ouest et la Communauté urbaine de Bafoussam (CUB), a été inauguré en décembre dernier. Il a été construit dans le cadre du programme CD2 capitales régionales, pour un montant global de plus de 500 millions de FCFA. La somme de 200 FCFA donne accès au site, composé notamment d’un espace pour enfants, d’aires gazonnées, d’un restaurant et d’une salle d’exposition.  

« Le premier weekend qui a suivi l’inauguration, nous avons eu plus de 5 000 personnes qui sont entrées au parc et 8 000 durant le weekend du Nouvel An », indique Roger Tafam. C’est dire si l’espace était attendu, non seulement par les habitants de Bafoussam, mais aussi par ceux des autres villes environnantes de la région. « On avait besoin d’un espace comme cela dans la ville, un lieu où les familles peuvent par exemple se retrouver et se divertir. C’était vraiment nécessaire. En plus, le parc participe aussi à l’embellissement la ville », confirme Marlyse, maman de deux enfants.  

Fan-zone du Syli national

Mais à notre arrivée ce 21 janvier, le parc est vide. Seuls quelques employés qui s’attèlent à leurs tâches quotidiennes. « Il y a souvent beaucoup d’animation ici, surtout avant les matchs de la Guinée », confie l’un d’entre eux, sous le regard quelque peu méfiant du vigile. Les supporters guinéens ont érigé cet espace en leur village fan-zone pendant la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Cameroun organise depuis le 9 janvier dernier. La Guinée était logée dans le groupe B à Bafoussam, aux côtés du Sénégal, du Zimbabwe et du Malawi.  

« Ce lieu était le point de rassemblement des Guinéens. Ainsi, les membres de la délégation partie de Guinée et les Guinéens résidant au Cameroun se retrouvaient ici les jours de matchs de l’équipe nationale. On faisait d’abord le show, puis on se déportait au stade », raconte Flore Ouelapie, manager du village fan-zone du Syli national.

« Les jours des autres matchs, nous, les membres de la délégation ayant quitté Conakry -nous sommes environ 200 personnes- nous nous y retrouvions pour regarder les matchs à la télé, manger et passer un bon moment. Certains fans camerounais venaient souvent regarder les matchs avec nous et encourager le Syli national », ajoute la jeune femme, contactée par SBBC ce mardi 25 janvier, au lendemain de la défaite de la Guinée face à la Gambie (0-1) en huitièmes de finale. « Hier (lundi 24 janvier, NDLR), nous étions près de 1 000 personnes à nous être rassemblés au village fan-zone avant le départ pour le stade », dit-elle, déçue par l’élimination de la Guinée.

Patricia Ngo Ngouem, de retour de Bafoussam 

Dernière modification le mardi, 25 janvier 2022 11:12

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.