Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l'Italien Piccini n'a pas abandonné le projet de construction du stade d'Olembé, près de Yaoundé

Non, l'Italien Piccini n'a pas abandonné le projet de construction du stade d'Olembé, près de Yaoundé

La réponse est :
Paru le mercredi, 20 mars 2019 17:42

On dit que l’entreprise italienne a même vendu ses engins avant de quitter le Cameroun. Est-ce vrai?

«C’est la débandade totale au stade d’Olembe qui doit abriter les matchs de la CAN 2021 au Cameroun. Les Italiens veulent quitter le projet. » C’est un message qui circule sur les réseaux sociaux depuis la soirée du 19 mars 2019.

Et c’est la énième fois que l’on prétend que l’entreprise italienne a abandonné le projet de construction du stade d’Olembe (60 000 places), une banlieue de Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Un tour sur le site d’Olembe ne permet pas d’affirmer que l’entreprise italienne a quitté les lieux. Bien que le chantier soit fermé au public, l’on aperçoit tout de même des employés à l’ouvrage. Des camions entrent et sortent du lieu où se dresse déjà le stade en forme de nid d’oiseaux. Les responsables de l'entreprise interrogés nous renvoie à un communiqué publié dans la soirée du 19 mars : «Le Groupe Piccini SA dément formellement toutes les assertions de certains médias ou réseaux sociaux insinuant que l’entreprise cesserait ses activités sur le site du complexe sportif d’Olembé et désirerait quitter le Cameroun».

Piccini rappelle que la phase I du projet est au niveau des finitions et qu’une grande partie du matériel et équipements nécessaires au montage des structures et des toitures de cette étape n’ont plus d’utilité sur le site et seront utilisés dans d’autres projets. Cette opération va permettre de libérer de grands espaces au moment du démarrage de la deuxième phase du projet.

L’entreprise italienne conclut : « Les finitions du stade principal ainsi que des annexes se poursuivront à un rythme adapté aux nouvelles circonstances et exigences du maître d’ouvrage. En ce qui concerne les difficultés rencontrées sur le site, l’entreprise est en train de trouver des solutions avec l’Etat pour faire en sorte que les travaux puissent s’accélérer avec l’objectif de pouvoir terminer sereinement».

S.A

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants