Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, ce boulevard de Douala n’a pas été rebaptisée « Clément Atangana »

Non, ce boulevard de Douala n’a pas été rebaptisée « Clément Atangana »

La réponse est :
Paru le vendredi, 26 octobre 2018 15:08

Une image sur whatsapp indique qu’une plaque de rue dans la ville de Douala porte le nom du président du Conseil Constitutionnel. Vrai ?


Le 24 Octobre dernier,  l’image d’une plaque de rue est partagée sur  whatsapp. La voie porte le nom de Clément Atangana  (il y a marqué « ANTANGANA »), le président du Conseil Constitutionnel avec l’inscription « ville de Douala » et une date (07/10/18), celle du scrutin électoral des élections présidentielles. 

23299 sary

 

A l’arrière de cette plaque, sur la façade partiellement masquée  d’un bâtiment  (par le poteau qui soutient la plaque de rue et un poteau électrique), une enseigne est incomplètement visible. Cependant, les couleurs de la bâtisse et l’épi de mil en guise de logo sur la façade, permettent de deviner qu’il s’agit de « Maison Désiré ».  « Maison Désiré » est  une boulangerie-pâtisserie située à l’avenue du Docteur Jamot, au lieu-dit « carrefour deux églises » (dénomination populaire) en  face de l’agence de voyage Garanti express (entrée secondaire) à Douala.

23299 sary1

Bien que paraissant réelle, l’image de cette plaque de rue est en réalité fausse et truquée. A cet endroit, il n’y a pas de « rue Clément Atangana » ; d’ailleurs, dans les faits la plaque n’est pas celle d’une rue,  mais plutôt d’un boulevard. Sa dénomination officielle est: « Boulevard de l'Unité ».

La recherche de l’origine de l’image de cette plaque modifiée permet de remonter jusqu’à un groupe facebook de discussion camerounais dénommé « Les Rues et Carrefours de Douala » (créé le 22 octobre 2018). Dans ce dernier, les internautes s’attèlent entre autres à rebaptiser des rues, des carrefours et artères de Douala, ou se moquent des dénominations informelles existantes.

23299 sary2

L’image de la plaque « Clément Atangana »  y est publiée le 24 octobre 2018. Deux jours auparavant, l’un des membres du groupe publie la même image, la plaque de rue portant cette fois-là l’inscription, « Rue Paul Biya ».

De manière générale, le processus officiel de dénomination des rues, places et édifices publics au Cameroun repose sur la loi n°2004 /017 portant orientation de la décentralisation et la loi n°2004/018 fixant les règles applicables aux communes du 22 juillet 2004. Dans la ville de Douala, ce processus relève de la compétence de la Communauté Urbaine de Douala (CUD).

R.S 

Dernière modification le vendredi, 26 octobre 2018 15:20

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants