Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le ministère de la Fonction publique camerounaise ne recrute pas via les réseaux sociaux

Non, le ministère de la Fonction publique camerounaise ne recrute pas via les réseaux sociaux

La réponse est :
Paru le jeudi, 17 mai 2018 18:55

Des « recruteurs » tentent de convaincre les chercheurs d’emploi que l’insertion dans l’administration publique passe par internet.

Le ministre de la Fonction publique (Minfopra) Joseph LE, informe que, depuis quelques mois, des personnes à la moralité « douteuse » utilisent certains réseaux pour extorquer d’importantes sommes d’argent aux chercheurs d’emploi ainsi qu’à leurs familles. Tout en leur faisant miroiter un recrutement au sein de la Fonction publique camerounaise.

Tout en dénonçant ces actes malveillants, Joseph LE, rappelle que « les recrutements dans l’administration publique camerounaise se déroulent conformément au cadre réglementaire fixé par le Premier ministre ». S’agissant de l’année 2018, le Minfopra souligne que la liste des concours autorisés et le nombre de place y afférentes, seront publiés le moment venu, sous réserve de la validation du calendrier annuel des recrutements.

M. LE informe par ailleurs les utilisateurs des réseaux sociaux, qu’aucune structure privée n’est mandatée pour procéder via internet, aux recrutements pour le compte du Minfopra. Le membre du gouvernement invite par conséquent les chercheurs d’emploi et les candidats aux concours administratifs, à faire preuve de vigilance et de prudence face à ces arnaqueurs dont les agissements doivent systématiquement être dénoncés auprès des autorités publiques compétentes.

S.A

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants