Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Gouvernance : la Conac établit le hit-parade des secteurs les plus touchés par les accusations de corruption

Gouvernance : la Conac établit le hit-parade des secteurs les plus touchés par les accusations de corruption

Paru le vendredi, 18 décembre 2020 08:07

Dans son rapport 2019 sur l’état de la lutte contre la corruption au Cameroun rendu public le 17 décembre 2020, la Commission nationale anticorruption (Conac) fait état de 4 482 appels reçus de toutes les 10 régions du pays via son numéro vert pour dénoncer les pratiques délictueuses.

Le ministère des Finances arrive en tête du classement (ci-dessous) des 12 secteurs répertoriés à travers les services du Trésor où les usagers pointent l’exigence de rétro-commissions dans les paiements. Aux Impôts, les dénonciations portent sur l’établissement de la carte de contribuable, la création d’entreprises ou encore des « impôts fantaisistes ». Quant au secteur des Douanes, les usagers dénoncent le « processus de dédouanement » et la « corruption des douaniers ».

Les services centraux de cette administration sont visés par les accusations de corruption lors du traitement des dossiers de pension de retraite, les dossiers d’avancement des fonctionnaires, etc.

Les Affaires foncières talonnent de près avec les dénonciations des usagers se plaignant de la double vente des terrains, l’arnaque dans les sous-préfectures ou encore le versement de pots-de-vin au moment de l’établissement du titre foncier.

Dans ce classement, sans surprise les forces de maintien de l’ordre (police et gendarmerie), la justice et les transports ne font pas piètre figure. Au contraire des secteurs de l’eau, de l’électricité, de la culture ou de l’enseignement supérieur qui totalisent ensemble 66 dénonciations.

La Conac, en 10 ans d’activité, dit avoir permis à l’Etat avec le concours des juridictions comme le Tribunal criminel spécial (TCS) de sauvegarder 1652 milliards FCFA. Le gendarme de la lutte contre la corruption soutient que ses résultats auraient été plus probants s’il disposait de moyens de coercition.

D.M

Les administrations les plus dénoncées par les usagers

1 – Ministère des Finances (808 dénonciations)

2 – Ministère des Affaires Foncières (705 dénonciations)

3 – Police et Gendarmerie (672 dénonciations)

4 – Communes (556 dénonciations)

5 – Ministère du Commerce (360 dénonciations)

6 – Ministère des Transports (334 dénonciations)

7 – Ministère de la Justice (302 dénonciations)

8 – Ministères des Enseignements secondaires et de l’Education de base (248 dénonciations)

9 – Ministère de la Santé publique (209 dénonciations)

10 – Ministère des Forêts et de la Faune (114 dénonciations)

11 – Ministère des Affaires sociales (108 dénonciations)

12 – Autres : Ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, de la Culture. Eneo, Camwater (66 dénonciations)

Dernière modification le vendredi, 18 décembre 2020 09:54

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes