Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2021 : la stratégie du Cameroun pour promouvoir le secteur touristique

CAN 2021 : la stratégie du Cameroun pour promouvoir le secteur touristique

Paru le vendredi, 23 juillet 2021 12:36

Le Cameroun organise la Coupe d’Afrique des nations (CAN) du 9 janvier au 6 février 2022. Pour l’occasion, le gouvernement veut profiter de la venue de nombreux supporters pour promouvoir le tourisme, l’un des secteurs durement impactés par la Covid-19. Et aussi changer l’image parfois négative véhiculée sur le pays à l’étranger. « Cette CAN 2021 doit promouvoir l’image du Cameroun comme un pays de progrès », a déclaré à la télévision nationale le ministre du Tourisme et des Loisirs (Mintoul), Bello Bouba Maïgari.

Ce dernier a dévoilé les « stratégies de promotion du tourisme et des loisirs dans le cadre de la CAN », lors de la session extraordinaire du Conseil national du tourisme ce jeudi 22 juillet à Yaoundé. L’un des axes de cette stratégie consiste à « rassurer » les visiteurs sur l’existence d’un protocole sanitaire relatif à la Covid-19 qui sera accessible à l’aide de Smartphones.  « L’accent sera par ailleurs mis sur l’apposition des affiches ainsi que la diffusion auprès des ambassades du Cameroun et des représentations diplomatiques des pays qualifiés, des supports et guides multilingues vulgarisant les informations et les produits touristiques », indique le communiqué publié à l’issue des travaux.

Opérations de salubrité

Le Mintoul compte également mobiliser « au moins un million de touristes internes » pendant la CAN. Pour atteindre le plus grand nombre, le gouvernement mise sur une communication de masse sur les atouts qu’offre la destination Cameroun. Celle-ci s’effectuera par voies analogique et digitale, apprend-on. Les collectivités territoriales décentralisées des sites qui abriteront la CAN sont également appelées à vulgariser le potentiel touristique des régions et des villes hôtes de la compétition phare de la Confédération africaine de football (CAF).

Pour ce faire, elles devront notamment œuvrer à l’amélioration de l’image des cités à travers la densification des opérations de salubrité et d’aménagement des espaces publics, mais aussi renforcer les commodités nécessaires pour « orienter, transporter, mais aussi assurer un accès sécurisé » des visiteurs aux sites touristiques. « L’organisation des manifestations socioculturelles à des fins de loisirs constitue également un axe important du marketing territorial et d’attractivité que les collectivités entendent mener », a déclaré le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel), Georges Elanga Obam.

Le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, qui présidait les travaux, a appelé les différents acteurs à saisir et à capitaliser les opportunités que leur offre la CAN pour faire en sorte que les visiteurs deviennent des ambassadeurs de la destination Cameroun une fois de retour dans leurs pays respectifs. Initialement prévue cette année, la CAN a été reportée à l’année prochaine en raison de la Covid-19. La compétition, qui va réunir 24 équipes, se jouera dans les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Garoua, Buea et Limbe.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.