Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Oui, cette image appelant à manifester est manipulée

Paru le lundi, 21 septembre 2020 17:55

manifestation

Une photo, partagée depuis ce lundi 21 septembre sur WhatsApp notamment, montre une banderole arborant le slogan suivant : « Les mototaximen et les commerçants de la ville de Bafoussam disent oui aux manifestations légales de ce mardi 22/9 au Cameroun ». Mais cette image a été retouchée. La banderole originale affiche : « Les mototaximen et les commerçants de la ville de Bafoussam disent non aux manifestations illégales de ce mardi 22 septembre 2020 au Cameroun ».

On peut le voir sur ce cliché publié ce même lundi en début d’après-midi sur Twitter. On y retrouve les mêmes personnes tenant la banderole dans la même posture, mais avec un slogan contraire à celui véhiculé par le cliché manipulé. Par ailleurs, le photomontage a été bâclé, car l’on peut encore apercevoir une partie du mot « illégales » sur cette bannière.

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, a annoncé des marches « pacifiques » ce mardi 22 septembre pour contester l’organisation des élections régionales du 6 décembre prochain et réclamer le départ du président Paul Biya. Ces marches ont été interdites par les autorités qui mettent en garde contre « les appels à l’insurrection et au renversement des institutions de la République ». 

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.