Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La lutte contre le Covid-19 : volée de bois vert sur la collecte de fonds du MRC

La lutte contre le Covid-19 : volée de bois vert sur la collecte de fonds du MRC

Paru le mardi, 14 avril 2020 13:00

Des critiques fusent sur les levées de fonds initiées en concurrence au Fonds de Solidarité crée le 31 mars dernier par le gouvernement camerounais pour financer la lutte contre le COVID-19 au Cameroun. « Des partis politiques profitent de la crise sanitaire mondial qui touche le Cameroun pour susciter des troubles sociaux dans le pays », a déclaré Lilian Koulou Engoulou, le coordinateur général de l'Observatoire du développement sociétal (ODS). C’était le 10 avril dernier au cours d’un point de presse à Yaoundé.

Même si cette organisation de la société civile (OSC) ne cite pas nommément les partis indexés, sa sortie s’adresse principalement au Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto. Ce parti politique a lancé une initiative visant à mobiliser des fonds pour financer les actions de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Pour le professeur Alphonse Ntoyé, membre de l’ODS, « Certains partis politiques veulent tirer profit de la situation pour leurs gains. Il n'existe qu'un seul fonds national et s'ils veulent y contribuer, il leur est ouvert. La loi n'autorise pas les actions parallèles ».

Dans le même sens, le Dr Jean Aimé Njock, autre membre de cette OSC soutient que les partis politiques ne sont pas autorisés à collecter des aides publiques. « La loi du 21 juillet 1983 sur le sujet définit le contexte dans lequel s'inscrit cette aide de la générosité nationale. Elle est ouverte aux citoyens âgés de 21 ans et plus, aux établissements publics, à l'administration et aux associations de développement, les partis politiques étant totalement exclus », a-t-il déclaré.

Tacle du SDF

La collecte de fonds baptisée « Survie-Cameroon-survival initiative » (SCSI), du MRC est également mal perçue au sein de la classe politique y compris dans l’opposition. Jeudi dernier, lors de la réunion de concertation avec les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale conviés par le PM, certains leaders politiques se sont exprimés à ce sujet.

« Il est très important de comprendre que quand le pays est attaqué même si c’est par un virus invisible, il faut s’unir derrière le gouvernement et mettre de côté nos lignes partisanes pour nous aligner tous pour sauver le pays ; le pays vient avant tout », a déclaré l’opposant Joshua Osih, vice-président du Social Democratic Front (SDF).

Pour le ministre Bello Bouba Maigari, président de l’UNDP, un parti allié au RDPC, « l’appel à la générosité publique doit répondre au processus fixé par les lois de la République. Nous allons sensibiliser ceux de nos militants et sympathisants désireux d’apporter leur contribution au Fonds spécial de solidarité ».

Téméraire

Invité sur le plateau de la chaine de télévision Equinoxe, Barrister Ashu a soutenu que les donations financières reçues par le MRC dans le cadre du programme Survie-Cameroon-Survival Initiative, sont « illégales », car proscrits par la législation en vigueur au Cameroun. Le président du Reform Party conclut par ailleurs que cette opération dispose d'un agenda caché.

Le 9 avril le Minat a enjoint Afriland First Bank de procéder à la « clôture des comptes pour la collecte des fonds » dédiée à la cause. S’appuyant sur la maxime juridique selon laquelle « nécessité fait loi », Maurice Kamto explique que son « initiative SCSI relève de l’exigence juridique et morale d’assistance à populations en danger, à la suite du constat que les Camerounais sont orphelins et en danger de mort ; abandonnés qu’ils sont par un président de la République déserteur et introuvable, au moment où ils ont le plus besoin de sa présence effective ».

BE

Dernière modification le mardi, 14 avril 2020 13:02

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.