Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Diplomatie : les adieux émouvants de l’ambassadeur de Belgique au Cameroun

Diplomatie : les adieux émouvants de l’ambassadeur de Belgique au Cameroun

Paru le jeudi, 16 juillet 2020 16:45

L’ambassadeur du Royaume de Belgique ne cache pas qu’il est tombé sous les charmes du Cameroun, sa diversité avec près de 300 ethnies, ses paysages, ses atouts et son niveau de développement qui n’en donne pas l’air.

« Je garderai plusieurs bons et excellents souvenirs. Le premier qui me vient à l’esprit, c’est l’accueil dont le Cameroun, sa population, ses dirigeants ont toujours fait preuve à mon égard », a confié Stéphane Doppagne au quotidien Cameroon tribune au sortir de son ultime audience au palais présidentiel avec le président de la République, Paul Biya, le 15 juillet 2020.

Au centre de l’entretien entre Paul Biya et son hôte arrivé au pays en 2016, la coopération bilatérale entre les deux pays. Elle s’est traduite, au cours de ces dernières années, par des échanges réguliers entre les ministres des Affaires étrangères du Royaume de Belgique et du Cameroun.

Arrivé en fin de séjour, Stéphane Doppagne fait ses adieux aux autorités camerounaises depuis quelques semaines. C’est dans cette optique qu’il a été reçu en audience par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, le 1er juillet. « Je venais annoncer à monsieur le Premier ministre la réouverture très prochaine de la section visas de l’ambassade, qui a été fermée pour des raisons de Covid-19 », déclare-t-il à la presse à l’issue de cette audience.

Le diplomate belge a, à cette occasion, salué la qualité de la coopération entre les deux pays. « Nous avons des relations économiques très intenses, principalement en raison de la présence du port d’Anvers en Belgique. Nous exportons vers le Cameroun autant que nous importons du Cameroun vers la Belgique le bois, le café, la banane…, des produits agricoles camerounais qui ont beaucoup de succès en Belgique », note-t-il.

Stéphane Doppagne va insister sur l’équilibre de la balance commerciale entre les deux pays. Le diplomate avoue alors quitter le Cameroun « avec beaucoup de regrets ».

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.