Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : un financement supplémentaire de 1,7 milliard FCFA des Etats-Unis pour renforcer la lutte

Covid-19 : un financement supplémentaire de 1,7 milliard FCFA des Etats-Unis pour renforcer la lutte

Paru le lundi, 06 décembre 2021 09:46

L’ambassade américaine a annoncé, le 2 décembre, la décision de Washington de mettre à la disposition de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), un appui supplémentaire de 2,9 millions de dollars (1,7 milliard de FCFA) pour renforcer la lutte contre la Covid-19 au Cameroun. « Compte tenu du problème de la réticence face aux vaccins et de la nécessité d’augmenter rapidement le taux de vaccination pour la population camerounaise, plus de 50% de ce financement est alloué à la lutte contre les rumeurs sur la vaccination et à la promotion de la création de la demande de vaccins Covid-19 », indique la représentation diplomatique américaine dans un communiqué.

« Nous sommes fiers de fournir cette aide supplémentaire qui permettra à la population camerounaise d’avoir accès aux vaccins vitaux contre la Covid-19. Nous saisissons cette opportunité pour encourager la population, en particulier les groupes les plus à risque de toutes les régions du Cameroun, à prendre les vaccins anti-Covid-19 qui sont sûrs et efficaces », a déclaré la chargée d’affaires par intérim de l’ambassade, Mary Daschbach, citée dans le document. Cette aide supplémentaire intervient dans le cadre de l’engagement de l’administration Biden pour accélérer la prévention, la préparation et la réponse globale et équitable contre la Covid-19 aux Etats-Unis et dans le monde, apprend-on.

Elle s’ajoute à plus de 5 millions de dollars (2,9 milliards de FCFA) d’aide pour la Covid-19 octroyés au Cameroun par les Etats-Unis depuis le début de la pandémie. Le Cameroun figure parmi les pays d’Afrique subsaharienne les plus touchés par la Covid-19, avec plus de 107 000 cas positifs, dont 1 795 décès. Malgré une disponibilité suffisante des vaccins, les populations boudent la vaccination. Une réticence due en partie à la désinformation et aux campagnes antivaccins sur les réseaux sociaux, d’après le Programme élargi de vaccination (PEV). Selon le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, 4,1% de la population cible est complètement vaccinée. Des chiffres encore loin de l’objectif de 10 % visé par le gouvernement qui multiplie les stratégies pour attirer davantage de monde à la vaccination, à moins d’un mois de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

P.N.N

Lire aussi:

Covid-19: une campagne à 75 milliards FCFA pour vacciner 40% de la population camerounaise

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.