Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Yaoundé : la mairie de la ville lance une campagne pour la prise en charge des malades mentaux errants

Yaoundé : la mairie de la ville lance une campagne pour la prise en charge des malades mentaux errants

Paru le mardi, 11 mai 2021 11:13

Yaoundé, ville capitale politique du Cameroun, n'aura bientôt plus de malades mentaux errants dans ses rues. C’est du moins l’ambition que vient de se fixer la Communauté urbaine de la ville. En collaboration avec le ministre de la Santé, le maire de Yaoundé Luc Atangana Messi a lancé une campagne de sensibilisation communautaire sur le sujet.

La campagne qui se déroulera sur les 7 prochains mois, va consister d’abord à recenser les malades mentaux errants dans la ville, ensuite, les référer dans une formation sanitaire spécialisée et enfin leur apporter un soutien médical.

Pour y parvenir, plus de 100 agents communautaires ont été formés pour mener la campagne. Mais en plus des spécialistes, les partenaires ont appelé à l’implication des familles. « Il est important de signaler que le traitement n’est pas que médical, il est également psychologique et social. C’est pourquoi nous supplions les familles de nous accompagner dans cette campagne » a fait savoir le Dr Mengueme, sous-directeur de la santé mentale au Minsanté.

Depuis 1993, le ministère de la Santé publique a mis en œuvre un Dispositif de réhabilitation et d’assistance aux malades mentaux errants (Dramme) dans la ville de Yaoundé. Et en 2002, une campagne similaire a été annoncée par le Minsanté. Mais, l’impact de ces initiatives reste difficile à percevoir, d’autant plus que le nombre de malades mentaux errants ne baisse pas.

D’après les statistiques officielles, la ville de Yaoundé compte 170 malades mentaux errants. Les experts prévoient une augmentation de cette statistique dans les années à venir. 

V.N.A.

Dernière modification le mardi, 11 mai 2021 11:16

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.