Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : après une soixantaine de cas, Ngaoundéré accélère la construction de son centre de prise en charge

Covid-19 : après une soixantaine de cas, Ngaoundéré accélère la construction de son centre de prise en charge

Paru le mercredi, 24 juin 2020 18:35

Les travaux vont bon train dans le chantier du Centre spécialisé de prise en charge des cas de Covid-19 pour la région de l’Adamaoua. Le taux d’exécution du bâtiment en construction dans l’enceinte de l’hôpital régional de Ngaoundéré est de 60%.

L’infrastructure disposera d’une capacité d’accueil de 26 lits avec des façades modernes. Selon les autorités sanitaires, cette structure devrait être livrée à la fin du mois de juillet. « Le chantier évolue très bien et tous les matériaux de construction sont disponibles. Il faut attendre un peu afin que le cadre soit disponible et fonctionnel », confie Dr Yaou Zakari Alhadji, délégué régional de la Santé publique pour l’Adamaoua. En plus des populations de l’Adamaoua, cette nouvelle rassure le personnel de santé qui disposera bientôt d’un meilleur cadre pour mener la riposte contre la pandémie de coronavirus.

Mais en attendant la livraison du chantier, les malades de Covid-19 de cette partie du pays sont pris en charge dans des sites provisoires, réquisitionnés par le ministère de la Santé. Il s’agit de l’hôtel Transcam (10 chambres) et du Bois de Mardock (une vingtaine de chambres) où des patients asymptomatiques ont été placés en confinement.

À cette liste se greffe le Centre de santé des logements sociaux, avec une capacité d’accueil de 30 lits. « Nous attendons des équipements médicaux qui seront disponibles dans les prochains jours », rassure le délégué régional de la santé publique, indiquant au passage que l’Adamaoua est prête à gérer la pandémie avec les différentes structures disponibles.

Premier décès

Cette semaine la région de l’Adamaoua a enregistré son premier décès de suite du coronavirus. Il s’agit d’un commerçant âgé de 53 ans, décédé aux premières heures de la matinée du lundi 22 juin 2020. « Ce patient est arrivé dans notre formation sanitaire un peu tard tout simplement parce qu’il s’était d’abord rendu dans une clinique de la place, et c’est lorsque sa situation s’est aggravée qu’on l’a conduit à l’hôpital central. Au départ on ne savait pas qu’il était atteint du Covid19, c’est après le résultat de son prélèvement qu’on a confirmé son cas. On a fait ce qu’on pouvait, malheureusement il est décédé », a expliqué le délégué régional de la santé publique pour l’Adamaoua.

Selon les statistiques compilées par le rapport de situation épidémiologique édité par le Minsanté, l’Adamaoua, qui ne compte que 64 cas testés positifs au Covid-19, fait partie des régions les moins touchées par la pandémie. Au 23 juin 2020, le Cameroun affiche un total 12 270 cas confirmés de coronavirus, 7774 guéris contre 313 décès enregistrés depuis la survenue de la maladie.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.