Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2022: Antonio Conceiçao à la quête de nouveaux joueurs pour former « la meilleure équipe possible »

CAN 2022: Antonio Conceiçao à la quête de nouveaux joueurs pour former « la meilleure équipe possible »

Paru le vendredi, 25 septembre 2020 14:26

Le sélectionneur national de l’équipe du Cameroun de football fanion, Antonio Conceiçao, est à la recherche de nouveaux joueurs pour améliorer et étoffer ses effectifs. « Trouver et développer de nouveaux talents et les intégrer à l’équipe nationale est quelque chose dont les Camerounais seront fiers. J’essaie d’améliorer le réseau dans les pays où il y a de grandes communautés d’expatriés camerounais par des contacts personnels, et je peux ensuite observer les joueurs que j’ai identifiés », a-t-il déclaré à la BBC Sport Africa.

« Nous avons également pris contact avec de jeunes joueurs camerounais jouant à l’étranger, qui peuvent finir par jouer pour d’autres pays, afin d’essayer de les faire venir et de leur donner envie de jouer pour le Cameroun », a ajouté le technicien portugais, à la tête de la sélection nationale depuis un an. Des joueurs binationaux pourraient venir renforcer le groupe, selon les nouvelles règles pour les changements de nationalité sportive adoptées vendredi 18 septembre par la Fédération internationale de football association (FIFA), lors de son congrès annuel.

Avec cette réforme, avoir joué pour une nation ne sera donc plus un obstacle au changement de nationalité sportive pour les seniors au football, à condition de remplir certains critères. À savoir : avoir débuté en équipe nationale A avant l’âge de 21 ans ; avoir joué trois matchs au maximum avec l’équipe nationale A concernée ; ne pas avoir pris part à la phase finale d’un grand tournoi (Coupe du monde, Euro, CAN…) avec l’équipe nationale A concernée ; ne plus avoir été appelé en sélection depuis au moins trois ans.

Sélections jeunes

Antonio Conceiçao lorgne également du côté des sélections jeunes au niveau local pour injecter du sang neuf dans la tanière. « Je suis en dialogue régulier avec la Fecafoot pour étendre notre travail aux équipes nationales de jeunes, afin de tirer le meilleur parti de notre expérience pour ces équipes », dit-il. Ce, afin de former la « meilleure équipe possible » pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays organise en 2022. L’ambition des autorités est de voir le Cameroun remporter le tournoi, après l’expédition malheureuse de 2019 en Égypte où le pays, tenant du titre, avait été éliminé précocement aux huitièmes de finale par le Nigeria (2-3).

Bien que qualifié d’office en tant que pays hôte, le Cameroun va disputer les qualifications pour la CAN qui reprennent en novembre prochain, après avoir été suspendues en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19). Les Lions indomptables seront rassemblés du 5 au 13 octobre aux Pays-Bas pour un stage qui sera ponctué par un match amical face au Japon le 9. Pour ce stage, le coach a convoqué 32 joueurs, dont certains sont appelés pour la première fois en équipe nationale.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi:

Éliminatoires CAN 2022 : absent depuis trois ans, Nicolas Nkoulou rappelé en sélection nationale

Dernière modification le vendredi, 25 septembre 2020 17:05

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.