Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : deux soldats tués et au moins trois assaillants abattus dans des attaques de Boko Haram

Extrême-Nord : deux soldats tués et au moins trois assaillants abattus dans des attaques de Boko Haram

Paru le lundi, 27 septembre 2021 14:50

Deux attaques des insurgés de Boko Haram ont été enregistrées contre des positions de l’armée dans les régions de l’Extrême-Nord. D’après le journal régional l’Œil du Sahel, les combattants armés ont mené une incursion dans la nuit du 25 au 26 septembre dernier à Sagme, dans l’arrondissement de Fotokol. Le journal rapporte qu’au moins trois assaillants ont été tués et trois militaires blessés.

Ce lundi 27 septembre, des sources sécuritaires annoncent qu’un soldat est décédé des suites de ses blessures. Sagme avait déjà subi deux attaques au cours du mois de juillet. Plusieurs militaires avaient été tués.

Les mêmes sources confirment une attaque, dans la nuit du 26 au 27 septembre. Des éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) sont tombés dans une embuscade des insurgés au quartier Gozon Gozon à Moskota. Deux assaillants ont été tués et un fusil et une boite de munitions récupérés. Malheureusement un soldat du BIR a été tué.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.