Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Sud : un directeur d’école primaire suspendu pour « mauvais résultat » au CEP

Sud : un directeur d’école primaire suspendu pour « mauvais résultat » au CEP

Paru le mardi, 31 août 2021 12:08

Un responsable d’établissement scolaire sanctionné dans la région du Sud. Lucien Herman Medjo, directeur de l’école primaire publique de Biba-Yevol dans l’arrondissement de Biwong-Bulu, a été « suspendu de ses fonctions » le 27 août pour « mauvais résultat » au Certificat d’études primaires (CEP) de la session 2021. L’information est contenue dans une note de service du délégué régional de l’Education de base (Minedub), Gilbert Belinga, que SBBC a consultée.

Le document ne précise toutefois pas la durée de cette suspension qui intervient à quelques jours de la rentrée scolaire fixée au 6 septembre prochain. Selon les chiffres officiels, les examens et concours officiels relevant du Minedub affichent un taux de réussite national de 84,96% pour l’année scolaire 2020-2021. Soit 90,43% pour le First School Living Certificate (FSLC), 85,08% pour le Common Entrance et 79,37% pour le CEP.

Lors d’une rencontre bilan le 30 juillet à Yaoundé, le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa s’est dit satisfait de ces chiffres qui « frôlent l’excellence malgré la pandémie de Covid-19 ayant créé quelques chamboulements ». Ce dernier a par ailleurs félicité au passage le corps enseignant pour ces résultats jugés positifs et satisfaisants. « Nous sommes heureux de voir que tout s’est bien passé. Nous avons obtenu l’ouverture d’un centre de CEP en Guinée équatoriale. Ils ont d’ailleurs eu un taux de 100% », a-t-il déclaré.  

P.N.N

Dernière modification le mardi, 31 août 2021 12:10

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.