Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le Tchad et la Centrafrique n'ont pas résilié leur contrat avec le Port autonome de Douala

Non, le Tchad et la Centrafrique n'ont pas résilié leur contrat avec le Port autonome de Douala

La réponse est :
Paru le jeudi, 03 janvier 2019 11:01

Selon la rumeur, le port de Douala aurait perdu deux gros clients qui représenteraient 50% de son chiffre d’affaires,.

Depuis le 29 décembre 2018, une rumeur annonce le départ du Tchad et de la République centrafricaine (RCA) du port de Douala-Bonaberi. « Cette information est fausse et dénuée de tout fondement. Ces deux pays souverains ont paraphé des partenariats avec certains ports de la sous-région avec qui le Port autonome de Douala (PAD) a également des accords », réagit l’autorité portuaire à Douala.

Le PAD explique que, la rumeur est partie du fait que,  la RCA a signé en mai 2018 un accord de coopération avec les ports de la République du Congo. Ce qui est une démarche de diversification normale que les Etats ont l’habitude d’engager. Seulement, «face à cela il y a eu toute sortes de rumeurs qui ont circulé. Cela ne veut pas dire que la Centrafrique ne vient plus au Cameroun. La côte camerounaise est la plus courte», éclaire le PAD.

Le Port autonome de Douala ajoute qu’il a engagé depuis deux ans un vaste processus de normalisation, de rénovation et de développement. La modernisation des infrastructures et superstructures est en cours. Dans cette mouvance, le Tchad et la RCA viennent même de prendre possession de leurs espaces au port de Douala-Bonaberi pour aménager des aires d'entreposage. Et la RCA a actuellement un poste avancé de sa douane à Douala.

De son côté, le PAD a, depuis plus d'une année, des représentations dans ces deux pays pour se rapprocher et mieux servir ses clients de l'hinterland. Il n’y a donc point de rupture de contrat entre les parties.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 03 janvier 2019 11:10

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants