Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, un lycéen n’a pas eu la main coupée à Obala

Non, un lycéen n’a pas eu la main coupée à Obala

Paru le jeudi, 16 janvier 2020 15:42

Diverses publications sur les réseaux sociaux prétendent qu’un élève a été amputé d’une main par un de ses camarades au lycée bilingue d’Obala, dans la région du Centre. Vraiment ? 

Depuis quelques heures, de nombreuses publications sur les réseaux sociaux rapportent qu’un élève aurait coupé la main d’un de ses camarades à Obala, commune du département de la Lékié dans la région du Centre du Cameroun. «Un élève a tranché la main de son camarade ce mercredi 15 janvier au lycée bilingue d’Obala», écrit un internaute sur Facebook. «Nous sommes au lycée bilingue d’Obala où un élève vient de couper la main de son camarade à l’aide d’une machette», lit-on dans un post sur Twitter. En réalité, l’élève en question n’a pas eu la main coupée comme il se raconte, mais plutôt le pouce gauche sectionné comme on peut le voir dans cette vidéo devenue virale.

11488 sbbc

 

Dans cette courte séquence (2’41), l’on aperçoit l’adolescent couché sur un lit, tandis que deux personnels du corps médical s’activent à soigner sa plaie. On entend clairement l’un d’entre eux dire : «Ça là même est coupé (parlant de l’index de l’élève, Ndlr). On va lui mettre des altères ici».

11488 sbbc1

L’élève se présente comme étant Arnaud Alexandre Mbappé. Selon son témoignage, il a accidentellement «piétiné» son camarade pendant un match de football. Malgré ses excuses, ce dernier l’a giflé et il a aussitôt répliqué. S’en est suivi une bagarre. Dans la mêlée, un autre camarade, astreint à la propreté dans le lycée, a passé la machette à son adversaire. Et c’est en voulant se protéger la tête avec son bras qu’il a eu le doigt coupé. Il a ensuite été transporté à l’hôpital de district d’Obala où il a été immédiatement pris en charge.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes