Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la capitaine de l’équipe nationale de volley-ball n’a pas écrit de lettre au ministre des Sports

Non, la capitaine de l’équipe nationale de volley-ball n’a pas écrit de lettre au ministre des Sports

La réponse est :
Paru le dimanche, 21 juillet 2019 14:57

Une correspondance sur les réseaux sociaux prétend que la volleyeuse Christelle Nana a écrit au ministre Narcisse Mouelle Kombi pour se plaindre de primes impayées. Est-ce vrai ?

Une lettre, attribuée à la capitaine de l’équipe nationale de volley-ball, Christelle Nana, circule actuellement sur les réseaux sociaux. Selon cette supposée correspondance adressée au ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, la joueuse, qui vient de remporter pour la deuxième fois consécutive le Championnat d’Afrique de volleyball féminin (Can) en Egypte avec les Lionnes indomptables, liste un nombre de griefs de la sélection. Notamment le non-paiement de primes et «l’iniquité dans le traitement des différentes équipes nationales».

christelle 3

Ladite lettre, qui n’est ni datée et ne  porte pas la signature de l’athlète, laisse croire qu’il s’agit d’un «fake». Ce que confirme la Fédération camerounaise de volley-ball (Fecavolley).

«La correspondance prétendument attribuée à l’équipe nationale de volleyball n’a jamais été ni conçue, ni signée par elle», affirme le président de la Fecavolley, Serge Abouem à Boull, dans un communiqué publié le 10 juillet dernier. Ce dernier en appelle à la vigilance «face à la tentative d’intoxication observée, visant à instrumentaliser la victoire de l’équipe nationale du Cameroun au bénéfice de desseins inavoués et dans tous les cas, contraires aux intérêts du volleyball, de l’équipe nationale et de ses membres». Il souhaite par ailleurs «qu’un climat de sérénité, à l’abri de toute manipulation, soit préservé autour des joueuses (…) qui, après une période de congé, devront immédiatement se consacrer à la préparation de nouvelles compétition internationales».

En l’occurrence, les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo (Japon) pour lesquels les Lionnes se sont qualifiées en battant le Kenya (3 sets à 2) en finale du Can le 14 juillet dernier au Caire.

P.N.N

Dernière modification le dimanche, 21 juillet 2019 15:01
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants