Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Dj Arafat n’a pas été «immortalisé» par l’Unesco

Non, Dj Arafat n’a pas été «immortalisé» par l’Unesco

La réponse est :
Paru le jeudi, 22 août 2019 15:16

Une publication sur Facebook prétend que le défunt chanteur de coupé-décalé s’est vu notamment attribuer le «prestigieux» titre du meilleur chanteur africain des 10 dernières années par cette agence onusienne. Vraiment ?

Une publication sur Facebook prétend que Dj Arafat a été «immortalisé» par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la santé (Unesco) après son décès. «Arafat Dj entre avec honneur et gloire dans les annales des immortels à l’Unesco comme Nelson Mandela, Frédérico Mayor (Federico Mayor, Ndlr), Yasser Arafat, Sylvio Berlusconi et bien d’autres sommités de notre planète terre. L’Unesco vient de lui attribuer cumulativement le prestigieux titre du meilleur chanteur africain des 10 dernières années et le titre du meilleur Dj de sa génération», peut-on lire en commentaire de cette publication, postée dans un groupe camerounais assez populaire sur Facebook.

Arafat

Le commentaire est accompagné de deux photos : celle de gauche montre une médaille avec le nom «Dj Arafat» gravé en capitales dessus, et celle de droite, un homme blanc présentant ladite décoration et supposé être un responsable de l’Unesco. Sauf que cette information est fausse.

«C’est une fausse rumeur, comme celle qui avait annoncé la venue au Cameroun, sur invitation de l’Unesco, de EJ Johnson (fils du célèbre basketteur américain Earvin "Magic" Johnson). L’Unesco ne fait pas dans ce genre de distinctions. Nous avons d’autres types de distinctions, comme celle d’ambassadeur de bonne volonté. C’est dans ce cadre que certains artistes sont appelés à faire valoir leur image au service des idéaux de l’Unesco», indiquent des sources au sein de cette agence onusienne à Yaoundé.

Condoléances

La véritable action entreprise par l’Organisation suite au décès de Dj Arafat est un message de condoléances du Bureau de l’Unesco à Abidjan sur son compte Facebook le 13 août dernier. Soit au lendemain du décès de la star du coupé-décalé. En réalité, cette médaille est un hommage que le coiffeur de renom d’origine libanaise, Garo Hasbanian, a voulu rendre à Dj Arafat. C’est d’ailleurs lui qui est sur la photo de la publication susmentionnée. «Le projet de réalisation de la médaille, nous l’avons entamé il y a deux mois (avant le décès de Dj Arafat, Ndlr) avec des artistes bijoutiers aux qualités professionnelles reconnues. (…) La médaille elle-même n’est pas en or pur. Le cuivre qui constitue la base a une épaisseur de 150 mm. Elle pèse environ 250 g, avec la chaîne incrustée de Zircone qui est une imitation de diamant», explique-t-il dans cet article publié le 18 août dernier par un site Internet ivoirien.

Ladite médaille «est faite de 461 unités de pièces placées une à une sur le nom Dj Arafat. La carte de la Côte d’Ivoire tourne comme une roulette ou une horloge. Les 8 abréviations DJ autour du médaillon représente les grandes villes de la Côte d’Ivoire. Le tout uniformisé par les couleurs de ces différentes matières et trempé dans l’or bouillant. Cette pièce de médaillon est une œuvre artistique», ajoute Garo Hasbanian, qui dit avoir connu le chanteur dans son enfance.

P.N.N

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants