Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, l’avocat français Eric Dupond-Moretti va défendre Maurice Kamto

Oui, l’avocat français Eric Dupond-Moretti va défendre Maurice Kamto

La réponse est :
Paru le mardi, 26 février 2019 18:45

Il se murmure que l’opposant camerounais, en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé, aurait fait appel à ce ténor du barreau de Paris pour assurer sa défense. Vraiment ?

Elle court, elle court la rumeur sur Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) inculpé notamment pour «rébellion», «insurrection» et «hostilité à la patrie», et incarcéré depuis le 13 février 2019 à la prison centrale de Yaoundé.

Il se raconte en effet que le candidat à l’élection présidentielle du 7 octobre dernier «a recruté» un avocat français pour assurer sa défense. Et pas n’importe lequel : Me Eric Dupond-Moretti, un avocat pénaliste français réputé pour le nombre d'acquittements qu'il a obtenus en France. Il se trouve que c’est vrai. «J’ai été contacté par la famille et par tous les amis de monsieur Kamto qui sont détenus de façon arbitraire, scandaleuse et sans titre, dans une justice qu’Amnesty international stigmatise et fustige régulièrement», a confié le ténor du barreau de Paris le 23 février dernier sur la chaîne France 24.

Me Eric Dupond-Moretti a déclaré qu’il compte défendre l’opposant camerounais devant les instances internationales, ainsi que les militants et sympathisants du Mrc arrêtés lors des manifestations du 26 janvier dernier.  «Je vais essayer d’aller au Cameroun pour rencontrer mes clients et puis ensuite, nous allons aller à Genève. C’est plus facile peut-être d’aller à Genève que d’aller au Cameroun. Ces arrestations sont une violation patente des droits de l’Homme (…) et Genève est un garant du temple sacré des droits internationaux. C’est une première étape», a-t-il dit.

Signe

Conscient que la défense doit se faire au Cameroun, compte tenu des chefs d’inculpation retenus contre Maurice Kamto déjà défendu par des avocats camerounais, Me Dupond-Moretti affirme : «C’est toujours un signe quand un homme peut ou non faire assurer sa défense par qui il souhaite. Nous verrons». L’avocat français connait bien la justice camerounaise, pour avoir notamment défendu Thierry Michel Atangana, le Français d’origine camerounaise libéré en 2014 sur une remise de peine après 17 années passées en prison.

En rappel, Maurice Kamto, arrivé deuxième derrière le président Paul Biya à l’élection présidentielle, a été interpellé le 28 janvier dernier à Douala au lendemain d’une série de manifestations publiques organisées par son parti dans le pays et à l’étranger pour dénoncer ce qu’il qualifie de «hold-up électoral». Des manifestations «interdites» par les autorités administratives.

Réagissant à ce sujet sur France 24, le ministre de la Communication (Mincom) a déclaré que les militants du Mrc ont été interpellés, placés en garde à vue et mis sous mandat de dépôt dans le «strict respect» des procédures règlementaires. «C’est à la justice, et à la justice seule, qu’il revient de se prononcer sur les responsabilités éventuelles des uns et des autres dans cette affaire», assure René Emmanuel Sadi.

P.N.N

Dernière modification le mardi, 26 février 2019 18:48

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants