Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, des coques à paillettes de iPhones ont été indexées dans des cas d'irritations cutanées et de brûlures

Oui, des coques à paillettes de iPhones ont été indexées dans des cas d'irritations cutanées et de brûlures

La réponse est :
Paru le mercredi, 26 juin 2019 15:27

Il se dit sur Facebook que certaines coques pailletés de téléphones pourraient endommager la peau au contact avec leur contenu. Vraiment?

Sur Facebook, une publication virale d'un ou d'une internaute rapporte qu'une coque de téléphone à paillette aurait irrité la peau d'une collègue. C'est arrivé alors que la housse de l'appareil se soit fissurée et que le liquide qu'elle contenait soit entré en contact avec la jambe de la dame alors que son téléphone était dans sa poche.

38445 peau

Il ne s'agit pas d'un hoax ou d'une infox. En août 2017, le quotidien régional français Le parisien en parle dans un article  qui met en garde contre les coques pour smartphones remplies d'un liquide pailleté pouvant causer des irritations et des brûlures chimiques. 

Les coques à paillettes indexées sont celles de modèles de iPhone 6, 6s et 7 du fabricant MixBin Electronics (Environ 263 000). Il rappelle ces modèles le 1 août 2017 des magazins Nordstrom Rack, Tory Burch et Victoria's Secret aux États-Unis, au Canada et au Mexique; ainsi que des sites de vente en ligne  Amazon.com, GetMixBin.com et  victoriassecret.com où ils étaient proposés.

Selon la note publiée à cet effet par le fabricant, ces étuis avaient été rappelés parce que certains modèles lorsqu'ils se brisaient ou se fissuraient laissaient s'échapper un liquide qui au contact de la peau pouvait causer un risque d'irritation cutanée, de cloques ou de brûlures. La US Consumer Product Safety Commission rapporte à cette époque 24 cas d'irritations dont 19 aux Etats-Unis dus à ces produits.

Hoax-net.be qui en 2018 a traité  le sujet de ce message viral diffusé sur Facebook évoque également la possibilité que le cas relaté soit vrai ; mais en outre aussi  l'éventualité que  "de nombreuses coques n'aient jamais été renvoyées à MixBin Electronics (particuliers, vendeurs sur le net ou sur les marchés locaux) et par conséquent que des incidents de ce genre [puissent] encore survenir, et ce durant plusieurs années encore"...

R.S

Voir les numéros de modèle ou les codes CUP concernés  ici

Dernière modification le mercredi, 26 juin 2019 15:32
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants