Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, pour préserver la qualité du cacao, les cabosses doivent être brisées immédiatement après la cueillette

Oui, pour préserver la qualité du cacao, les cabosses doivent être brisées immédiatement après la cueillette

Paru le vendredi, 28 février 2020 03:20

Il est conseillé de briser les cabosses avec un gourdin, puis en extraire les fèves.

Au cours d’une récente campagne de sensibilisation et de formation des cacaoculteurs à Mbalmayo, une banlieue près de Yaoundé la capitale du Cameroun, l’Office national du cacao et du café (Oncc) a posé la question de savoir quelle est la meilleure manière d’écabosser le cacao pour garantir la qualité des fèves?

Certains ont alors répondu qu’il faut d’abord rassembler les cabosses même si cela prend plusieurs jours ou des semaines avant de les casser même avec une machette. « L’essentiel est d’écabosser tout le cacao au même moment. Il n’y a pas d’astuces spéciales», a répondu un agriculteur. Un autre a déclaré qu’il n’y a pas de délais de prescription. Il faut juste les écabosser.

A la suite de toutes ces idées reçues, l’Oncc a alors expliqué qu’écabosser le cacao est un processus très délicat. Par conséquent, cela doit être fait de manière appropriée pour éviter d'endommager les fèves. « Après avoir collecté une quantité suffisante de cabosses de cacao, il est préférable de les briser avec un gourdin, puis en extraire les fèves », a expliqué un responsable de l’Office. La même source a ajouté : « Pour préserver la qualité du cacao, les cabosses doivent être brisées immédiatement ou un jour au plus tard après la cueillette afin d'éviter que les fèves ne soient attaquées ».

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam