Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Industries culturelles : la Route des chefferies sensibilise les jeunes à la création d’entreprises

Industries culturelles : la Route des chefferies sensibilise les jeunes à la création d’entreprises

Paru le jeudi, 30 septembre 2021 16:43

Dans le cadre de son programme de renforcement de l’employabilité de 1500 jeunes dans le secteur du patrimoine et des industries créatrices et culturelles, la Route des chefferies (RDC) lance des sessions de sensibilisation des jeunes âgés entre 18 et 35 ans à la création d’entreprise le 29 septembre à Douala et le 1er octobre 2021 à Yaoundé.

Cette sensibilisation a pour finalité le recrutement et la formation de 400 jeunes sélectionnés sur appel à candidatures à la création d’entreprises dans le secteur du patrimoine et des industries culturelles et créatives. A l’issue de cette formation, 100 porteurs de projets seront enrôlés dans un programme de mentorat et les 25 meilleurs projets bénéficieront de subventions pour créer leurs start up/entreprises culturelles.

Ce projet est mis en œuvre par la RDC, l’ambassade de France au Cameroun et l’Institut français de Yaoundé grâce à un financement du Fonds de solidarité pour les projets innovants du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

La RDC est un programme de développement culturel et touristique visant une réappropriation par les populations de leur patrimoine tout en contribuant à leur développement économique et social. Il « repose sur une charte fondatrice signée en 2006 par une cinquantaine de chefs traditionnels de l’Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun ayant notamment pour missions la promotion et le soutien des activités de recherche se rapportant au patrimoine matériel et immatériel du Cameroun (objets, sculpture, architecture, sites naturels, danse, rites, etc.) ; la mise en valeur du patrimoine culturel camerounais et la contribution au renforcement du dialogue interculturel », précise sa page officielle.

À ce jour, la RDC se targue d’avoir créé un Office régional de tourisme, réalisé 17 inventaires patrimoniaux, ouvert un musée national et 12 musées communautaires qui affichent plus de 20 200 visiteurs par an.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes