Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le gouvernement camerounais aurait-il bloqué WhatsApp dans la journée du 3 mai 2017 ?

Le gouvernement camerounais aurait-il bloqué WhatsApp dans la journée du 3 mai 2017 ?

Paru le jeudi, 04 mai 2017 13:35

Selon certains, les autorités de Yaoundé ont décidé de restreindre l’accès à ce média social pour éviter des commentaires tendancieux relatifs à la présidentielle française.

Le 3 mai 2017 à 20h, beaucoup de téléspectateurs camerounais regardent le débat télévisé entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, candidats à la présidentielle française. Pendant que l’échange entre les deux prétendants bat son plein, les commentaires vont bon train dans les forums WhatsApp.

Vers 20h 30, il est presque impossible d’accéder à ce média social. Certains Camerounais commencent à poster sur leur page Facebook que c’est le gouvernement camerounais qui bloque l’accès à WhatsApp pour empêcher les commentaires tendancieux. « ça se passe en France et vous coupez WhastApp au Cameroun ? », poste un internaute.

A la vérité, ce n’est pas seulement au Cameroun que ce réseau social a connu des perturbations pendant quelques heures. Mais dans plusieurs pays et régions de la planète. A preuve, l’on a vu aussi des Camerounais de la diaspora (en France notamment) poster sur Facebook des messages du genre : « Quelqu’un a aussi des problèmes avec son WhatsApp comme moi ? », « Mon WhastApp ne fonctionne pas, qui d’autres ? », « Mon WhatsApp rame », etc.

Le problème aurait concerné une majeure partie de l’Europe, mais aussi le Brésil et les Etats-Unis, à en croire le site Down Detector, qui repère les pannes touchant des sites et applis. Notons qu'en 2014 déjà, suite au rachat de WhatsApp par Facebook, le réseau social avait connu une panne de trois jours.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 04 mai 2017 13:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam