Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, certains enseignants camerounais émettent des avis favorables pour des thèses de doctorats jamais lues

Oui, certains enseignants camerounais émettent des avis favorables pour des thèses de doctorats jamais lues

Paru le mercredi, 05 février 2020 16:17

Il paraît que des étudiants en doctorat obtiennent des mentions « passable » à cause du mauvais encadrement de certains enseignants.

Certains étudiants camerounais en thèse de doctorat se plaignent régulièrement de l’encadrement leurs travaux par des enseignants. L'on a de la peine à les croire parce que d’aucuns pensent que c’est de l’exagération. Et pourtant…

14383 in certains enseignants camerounais mettent des avis favorables pour des thses de doctorats jamais lues sya

A l’université de Douala, par exemple, Kpwang K. Robert, le doyen de la Faculté des lettres et sciences humaines, coordonnateur de l’Unité de formation doctorale sciences humaines, littérature et communication a signé le 3 février 2020, un communiqué qui confirme cet état de chose.

Le responsable universitaire informe les enseignants encadreurs de son établissement que les thèses et mémoires ayant obtenu la mention « Passable » ne peuvent être utilisés pour le changement de grade et ne peuvent faire l’objet d’un quelconque paiement.

Cette mesure, explique le doyen, vise à protéger les intérêts des étudiants des cycles de recherche, à promouvoir l’excellence heuristique et à mettre fin à « l’irresponsabilité et mercantilisme de certains enseignants encadreurs ».

Selon Kpwang K. Robert, certains enseignants abandonnent les étudiants, ne lisent aucunement leurs travaux mais se précipitent à signer des rapports de pré-soutenance favorables sur la seule motivation qu’ils utiliseront ces travaux pour leur promotion au grade supérieur et percevront les frais d’encadrement.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 05 février 2020 16:20

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam