Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Denise Fampou, le maire de Douala 2è, n'a pas été jetée en prison le 5 mars 2019

Non, Denise Fampou, le maire de Douala 2è, n'a pas été jetée en prison le 5 mars 2019

La réponse est :
Paru le mercredi, 06 mars 2019 18:11

L’édile, selon certains médias, aurait tenté de fuir le Cameroun en empruntant une pirogue à Youpwé.  

Depuis la garde-à-vue de l’ancien ministre de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o, le 5 mars 2019, certains relaient dans les réseaux sociaux qu'à sa suite, Maître Denise Fampou, avocate au Barreau du Cameroun et maire de Douala 2è, est aux arrêts pour une affaire de malversation financière présumée.

D’autres croient savoir que l’édile aurait tenté de fuir le pays en empruntant une pirogue à Youpwé, à Douala. Vérification faite, c’est faux.

Contactée, Denise Fampoua a réagi ce 6 mars. Elle-même dément toutes ces rumeurs en indiquant qu’elle est « libre de ses mouvements, sort d’un séjour privé en Europe il y a moins de quatre jours et ne fait pas l’objet d’aucune surveillance policière ».

Par conséquent, elle exhorte les populations de Douala 2è à continuer à œuvrer dans le cadre des divers programmes de développement participatif implémentés par la commune qui, grâce à leur adhésion massive, portent des marques indélébiles de développement. Elle les invite «à ne point se distraire».

Denise Fampou, selon une certaine opinion serait mêlée dans une affaire illégale présumée relative à la rénovation de la Maison du Combattant à Bonanjo. Si ce volet ne peut être éclairci que par une enquête judiciaire, un fait demeure constant : le maire de Douala 2è n’est pas en prison ce 6 mars 2019.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants