Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le préfet de Lebialem n’est pas décédé

Non, le préfet de Lebialem n’est pas décédé

La réponse est :
Paru le mercredi, 16 janvier 2019 11:23

Il se lit et se raconte qu’Etta Mbokaya Ashu et son épouse ont été abattus par des membres des forces séparatistes. Vrai ?

Une source fiable officiant dans les services du gouverneur de la région du Sud- Ouest renseigne qu’Etta Mbokaya, préfet du département de Lebialem, n’est pas décédé ; encore moins «neutralisé en Ambazonie»-nom de l’Etat déclaré des sécessionnistes ayant pour capitale Buea, Ndlr- comme le prétend la rumeur. « Nous avons causé avec lui hier-ce 13 janvier 2019, Ndlr-, juste après que la fausse nouvelle de sa mort a circulé», confie la même source.

28642 colonnel

 

Une autre souligne que le préfet de Lebialem est de passage à Yaoundé au moment où on l’annonce pour mort à Lebialem. «Tous ces Fakes News participent à manipulation en période de guerre», croit savoir un journaliste. Aucun communiqué officiel n’a été publié pour annoncer le supposé décès.

28642 colonnela

Entretemps, le gouverneur de la région de l’Ouest annonce ce 14 janvier, le décès du préfet du département des hauts plateaux, Félix Bilonougou. Décès survenu le 13 janvier à Bafoussam «des suites d’un malaise», note le communiqué.

M.N.M.

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants