Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, Camrail a momentanément supprimé les trains couchettes au départ de Yaoundé et Ngaoundéré le 19 janvier 2020

Oui, Camrail a momentanément supprimé les trains couchettes au départ de Yaoundé et Ngaoundéré le 19 janvier 2020

Paru le lundi, 20 janvier 2020 08:10

Il paraît que la compagnie de voyage a pris cette mesure à cause d’un incident survenu récemment dans la région de l’Est.

Beaucoup en parle depuis quelques jours : « on » a supprimé les trains couchettes sur les lignes de Camrail. La rumeur a tellement enflé qu’elle a commencé à créer la panique auprès des usagers du train qui se rendent à Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua. Car, la suppression, même momentané de ces trains, signifie plus de pénibilité pour les voyageurs d’autant plus que le trajet entre Yaoundé et Ngaoundéré, dans la partie septentionale du pays, dure 14h de temps, quand il n’y a pas d’incidents.

CAMRAIL

Seulement, la nouvelle est vraie. Dans un communiqué publié le 19 janvier, l’opérateur Camrail confirme que, suite à un incident survenu dans la nuit du 18 janvier 2020, au PK 586+500, entre les gares de Goyoum et Bélabo (région de l’Est), les circulations de trains sont perturbés. L’opérateur poursuit : « A cet effet, les trains couchettes au départ de Yaoundé et Ngaoundéré, de ce jour [19 janvier 2020], sont supprimés ». En d’autres termes, la suppression de ces trains n’est pas définitive. C’est une mesure conservatoire.

Toutefois, Camrail rassure que ses équipes sont à pied d’œuvre pour le rétablissement rapide des circulations ferroviaires.

S.A

Dernière modification le lundi, 20 janvier 2020 08:24

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam