Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le port de la robe des avocats au Cameroun est interdit pour des occasions privées

Oui, le port de la robe des avocats au Cameroun est interdit pour des occasions privées

La réponse est :
Paru le lundi, 21 octobre 2019 15:43

Le Bâtonnier de l'ordre peut cependant délivrer une autorisation expresse pour des situations particulières.

Une photo montrant des avocats en robe chez l’opérateur politique camerounais, Maurice Kamto, circule sur les réseaux sociaux. Ce qui a créé une polémique au sein de l’opinion qui s’est offusquée de ce que la robe de l’avocat a été mise dans une circonstance privée.

Charles Patie Tchakoute, le Bâtonnier de l’Ordre des avocates du Cameroun a alors publié, le 18 octobre dernier, une mise au point, tant sur la question du port de la robe (ou du costume professionnel en général) que sur l’ambiguïté que peut générer l’image en cause.

« Je le dis sans ambages : les avocats ne peuvent revêtir leur robe qu’à des occasions consacrés par les usages et les traditions séculaires. Les domiciles privés ne sont d’aucune façon les lieux où la robe d’avocat peut être portée, sauf situations très particulières sur autorisation expresse et préalable du bâtonnier », recadre le Bâtonnier.

Il ajoute : « la photo en cause désacralise la robe, attribut et symbole essentiels  de la profession d’avocat – ce que je réprouve avec une extrême fermeté ».

Me Patie précise que le Barreau du Cameroun n’est pas un parti politique. Toujours selon lui, le Barreau n’entretient aucune accointance avec quelque parti politique que ce soit ou avec quelque leader politique que ce soit. «Le Barreau du Cameroun réitère son statut et sa vocation : une organisation professionnelle, mais aussi un observateur avisé et attentif de la société», conclut-il.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants