Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L'exonération fiscale sur l'importation des bonbonnes va-t-elle entraîner la baisse du prix du gaz domestique ?

L'exonération fiscale sur l'importation des bonbonnes va-t-elle entraîner la baisse du prix du gaz domestique ?

La réponse est :
Paru le mardi, 24 octobre 2017 06:16

Selon certains, une bouteille de gaz qui coûtait 6 500 FCFA pourrait, par exemple, revenir à 5 500 FCFA 

 

La nouvelle sur la baisse des taxes sur l’importation des bouteilles de gaz n’a pas eu que des effets positifs. Notamment en termes d'interprétation au sein d'une certaine opinion. 

En effet, lorsque le ministère du Commerce a annoncé, le 20 octobre 2017, la réduction de 30% de taxe sur l’achat des bonbonnes, l’interprétation immédiate qui a été faite par certains est que le prix du gaz domestique, lui-même, va baisser. « Le prix du gaz n’a pas changé, plutôt de la bouteille vide », explique Alain Romuald Ombede, le délégué régional du Commerce pour le Centre. 

Le délégué régional poursuit : « Lorsqu’une ménagère voudra acquérir une nouvelle bouteille chargée, elle va se retrouver avec une réduction de 30%. En fait la réduction du prix de la bouteille de gaz va varier en fonction du marketeur et comme il y en a déjà douze sur le marché, la concurrence va certainement les pousser à répercuter intégralement cette baisse sur la bouteille et non sur le gaz domestique ». Il explique  qu'une bonbonne qui coûte par exemple 13 000 FCFA, coûtera désormais 10 400 FCFA.

Alain Romuald Ombede précise néanmoins qu’il y a certainement des commerçants qui possèdent encore des stocks qui n’ont pas bénéficié de ces avantages fiscalo-douaniers effectifs depuis le mois de juillet 2017. « Pour cette catégorie de marketeurs, la baisse du coût de l’emballage ne sera pas automatique », souligne-t-il. 

S.A

Dernière modification le mardi, 24 octobre 2017 06:18

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants