Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Pour limiter les contestations, Camwater va basculer vers les compteurs intelligents dès 2021

Pour limiter les contestations, Camwater va basculer vers les compteurs intelligents dès 2021

Paru le jeudi, 27 août 2020 12:36

La Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique chargée de la production, de la distribution et de la commercialisation de l’eau, annonce le recours systématique aux compteurs dits intelligents à compter de janvier 2021. La pose de ces nouveaux compteurs, qui ont d’ores et déjà été acquis, durera six mois.

 « Nous avons beaucoup de difficultés à facturer certains clients. Quand nous ne pouvons pas avoir accès au compteur, nous évaluons la consommation et cela est source de contestations », note Geneviève Bologo, sous-directeur en charge de la facturation à Camwater, pour justifier le recours à cette innovation.

Une innovation que les clients appellent de leur vœu. Elle devrait permettre d’en finir avec les erreurs de facturation, les difficultés d’accès aux compteurs installés dans les concessions fermées, les longues files d’attente devant les guichets, etc.

La responsable de Camwater assure que dorénavant « la facturation sera automatique et réelle. Je dis automatiquement réelle parce que le compteur est électronique. Il n’y aura pas d’intervention humaine ». Géneviève Bologo note aussi que le compteur intelligent aidera le client à mieux contrôler sa consommation et par ricochet sa dépense.

Surtout que le compteur intelligent, qui a une espérance de vie de quinze ans, a le don de signaler les fuites d’eau dans le circuit de distribution domestique à travers des bips.

En attendant le basculement annoncé, les entreprises sud-africaine Emerald Africa et chinoise CGOC ont lancé l’installation de 3000 compteurs intelligents dans deux secteurs de Yaoundé, afin de tester leur fiabilité. C’est dans cette optique que Camwater a organisé une concertation avec les associations de consommateurs le 19 août 2020 à Douala.

Dominique Mbassi

Dernière modification le jeudi, 27 août 2020 12:38

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes