Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le mot d’ordre de grève à la Campost est levé

Oui, le mot d’ordre de grève à la Campost est levé

La réponse est :
Paru le mercredi, 28 novembre 2018 18:16

Des images de grèves des employés de cette structure ont envahis les réseaux sociaux il y a deux jours. Il se dit qu’elle a pris fin. Vrai ?

 La journée du 26 novembre 2018, les réseaux sociaux étaient inondés d’images d’employés de la Cameroon Postal Services (Campost) en grève dans les quatre coins du pays. Le mouvement de grève des employés de cette structure avait été publiquement relayé une semaine auparavant  après le dépôt dans les services du premier ministre d’un préavis énonçant sa tenue le 26 novembre, et ce pour une durée illimitée.

Le 21 novembre 2018,  à la suite du préavis de grève, le directeur de la structure, Pierre Kaldadak informe de la mise en disposition pour la Campost par le gouvernement d’ « un appui financier spécial » qui devrait permettre le paiement du salaire du mois de novembre 2018 et d’un mois d’arriéré des sommes gelées à partir du 26 novembre 2018. Une mesure loin d’être satisfaisante… puisque le lundi 26 novembre 2018, sur toute l’étendue du territoire national, la grève annoncée deviendra effective.

Les employés de la Campost revendiquaient entre autres plusieurs mois de salaire impayés, le paiement des salaires mensuels dans les délais prévus par la convention collective des entreprises, l’application des résolutions de la commission paritaire d’avancement et de reclassement de mai 2018 avec effets financiers, le recrutement des agents publics conformément aux spéculations de la convention collective, le paiement du service postal universel par l’Etat, la tenue d’une commission d’avancement pour les années 2017 et 2018, le respect et l’application de la convention collective de banques et le versement du solde de tout compte du personnel retraité.

Le mot d’ordre de grève est  par ailleurs levé le même jour, suite à une réunion de crise, tenue à la Direction générale de la Campost en présence des représentants du ministère du travail et de la sécurité sociale, des représentants de travailleurs et du sous-préfet de Yaoundé I.

26268 in 1 SBBC campost

26268 in 2 SBBC campost

Durant cette réunion, il sera décidé de la mise en application de la plupart des revendications formulées. Les parties en présence conviendront entre autres du paiement des salaires mensuels dans les délais prévus par la convention collective des entreprises, de la transmission au gouvernement de l’état des sommes dues aux retraités de la structure pour apurement et du paiement de cinq mois d’arriérés des sommes gelées ce mois de novembre 2018.

R.S

Dernière modification le mercredi, 28 novembre 2018 18:19

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants