Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le ministère camerounais de la culture ne s'est pas désolidarisé du Festival international des musiques bantoues

Non, le ministère camerounais de la culture ne s'est pas désolidarisé du Festival international des musiques bantoues

La réponse est :
Paru le vendredi, 30 novembre 2018 17:33

Le Festival organisé à l’esplanade de Yaoundé aurait été interrompu faute d’un car-podium.

Une rumeur fait état de ce que le Festival international des musiques bantoues (Fimba) organisé à  l’esplanade du stade Omnisports de Yaoundé est interrompu. Ceci du fait du retrait du car-podium mis à contribution par le ministère des Arts et la culture (Minac). Il n’en est rien.

Un tour effectué le 29 novembre sur le site du Festival a permis de confirmer qu’il s’agit d’une rumeur. Car, dans la soirée s’est tenue la finale des « prix découvertes du Fimba 2018 ». 

La direction du Festival explique que le malentendu est parti du fait que, sur les deux car-podiums installés sur le site, le Minac a retiré momentané un seul car-podium pour la tenue à Yaoundé d’une rencontre internationale des archivistes les 26 et 27 novembre 2018. « Cela n’enfreint pas la continuité des activités au village du Festival. Nous avons deux car-podiums, un est parti pour des besoins de la Conférence internationale des archives que le Cameroun reçoit. Le deuxième podium continue à animer le site jusqu'au retour du podium du grand show », rassure la direction du Fimba.

Au niveau Minac, des sources autorisées confirment le retour du car-podium sur l’esplanade du stade omnisports de Yaoundé depuis le 28 novembre.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants