Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l'Etat du Cameroun n'a pas arrêté les opérations d'engagement du budget 2018

Non, l'Etat du Cameroun n'a pas arrêté les opérations d'engagement du budget 2018

La réponse est :
Paru le mercredi, 31 octobre 2018 17:52

Du fait de cet arrêt supposé de l'exécution budgétaire, les factures des prestataires de l’Etat ne pourraient plus être payées au cours de l’exercice en cours

La rumeur court depuis quelques semaines dans certains milieux d’hommes d’affaires camerounais que l’exécution du budget 2018 est à l’arrêt. Et que les factures des prestataires de l'Etat ne pourraient plus être payées au cours de l’exercice en cours. C’est faux.

La vérité c’est que, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze (photo), a écrit, le 25 octobre 2018, aux ordonnateurs principaux, secondaires et délégués de l’Etat. Objet : « Rappel des délais d’exécution du budget de l’Etat au titre de l’exercice 2018 ».

Selon cette lettre du Minfi, « sauf circonstances exceptionnelles », l’arrêt des opérations d’engagement, d’ordonnancement et de trésorerie sur les budgets de l’Etat, des établissements publics et des collectivités territoriales décentralisées, au titre de l’exercice 2018, est fixé à différentes échéances. Dès le 15 novembre 2018, c’est l’arrêt de toutes opérations d’engagement. Le 31 décembre 2018, c’est la cessation des opérations d’ordonnancement.

Le 28 février 2019, correspond à la période complémentaire comptable, pour le règlement des opérations d’ordre et de clôture de l’exercice 2018. A cet effet, les personnels du Minfi se rendront dans les différentes structures de l’Etat à l’effet de procéder à l’arrêt effectif des opérations d’engagement et d’ordonnancement sur le budget 2018. 

Pour l'heure, l'exécution budgétaire 2018 n'est donc pas à l'arrêt.

S.A

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants