Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Plus de 42 milliards FCFA de budget en 2021 pour la CRTV et la Sopecam

Plus de 42 milliards FCFA de budget en 2021 pour la CRTV et la Sopecam

Paru le jeudi, 31 décembre 2020 08:02

Pour l’année budgétaire qui débute le 1er janvier 2021, la Cameroon Radio Television (CRTV) et la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam) cumulent 42 milliards 287 millions FCFA de budget. Les budgets de ces deux médias à capitaux publics ont été adoptés le 29 décembre dernier à Yaoundé.

Ainsi la Sopecam, éditrice du journal gouvernemental Cameroon Tribune, bénéficiera d’une enveloppe budgétaire de 14 milliards 337 millions FCFA. Comparativement au budget 2020 finissant (plus de 17 milliards FCFA), cette enveloppe subit une baisse de plus de deux milliards FCFA en valeur absolue. Soit une réduction de 15,82 % en valeur relative.

Cette réduction est la conséquence de la crise sanitaire qui, depuis le mois de juin, a obligé cette structure à opérer des ajustements et des changements importants dans l’administration et la gestion de l’entreprise.

Pour Joseph Anderson LE, le président du Conseil d’administration de la Sopecam, le principal défi du nouvel exercice sera d’améliorer la trésorerie de la structure. Il s’agira de « trouver un équilibre entre ses charges et son chiffre d’affaires en stabilisant par exemple les charges salariales par l’exploitation judicieuse des opportunités qu’offrent les départs à la retraite ; arrimer la prime de départ à la retraite et de bonne séparation à la situation financière de l’entreprise ; explorer les niches qu’offrent le numérique et le financement participatif pour développer ses activités », suggère-t-il.

Pour ce dernier, la Sopecam devrait par ailleurs consolider sa capacité de recouvrement. Et enfin, « améliorer et densifier les relations avec l’environnement de l’entreprise, en commençant par les relations avec l’Etat et toutes les administrations publiques d’une part, avec la clientèle privée d’autre part », déroule-t-il.

Pour ce qui est de la Cameroon Radio Television, le Conseil d’administration présidé par le ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, a adopté un budget 27 milliards 950 millions FCFA. Celui-ci connaît une augmentation de 2,2 % par rapport à l’année précédente.

L’évolution technologique sera l’un des principaux chantiers de la CRTV en 2021. Notamment pour assurer la couverture Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football qui se joue du 16 janvier au 7 février 2021 au Cameroun. Et un peu plus tard, la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022. La CRTV entend donc effectuer une transformation technologique pour davantage séduire ses téléspectateurs.

Pour accroître ses revenus, mais aussi étendre son champ d’action, la CRTV compte affermir sa digitalisation. La chaîne dirigée par Charles Ndongo projette de se doter d’une plateforme numérique rentable, dont la charge reposera principalement sur la Division des nouveaux médias, qui s’active au quotidien via CRTV-web.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes