Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Budget d’investissement public : 100 milliards FCFA pour la région du Littoral

Budget d’investissement public : 100 milliards FCFA pour la région du Littoral

Paru le lundi, 16 janvier 2023 17:10

A Douala (capitale régionale du Littoral) pour le lancement du budget de l’État 2023, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze a indiqué que la région du Littoral « prend une part » dans ce budget avec « une enveloppe de presque 100 milliards FCFA (de budget d’investissement public), comprenant des dotations à gestion centrale et des dotations à gestion déconcentrée ».

À en croire le ministre des Finances, cette dotation est destinée à « l’achèvement des divers projets de seconde génération engagés dans les secteurs de la santé, de l’agriculture et des infrastructures, en vue d’améliorer les conditions de vie des populations de la région ». Au rang de ces projets, le ministre cite : le renforcement et la stabilisation du réseau électrique de Douala, l’aménagement de l’entrée Est de la ville de Douala, la construction d’un second pont sur la Dibamba, l’aménagement du débarcadère et du marché de poisson de Youpwè, la réhabilitation du pont sur le Wouri.

La région va également bénéficier des travaux de bitumage de la route Douala-Bonepoupa et Bonepouba-Yabassi, de la réhabilitation de la route Douala-Bandjoun, section Bekoko-Loum-Pont du Nkam, de l’achèvement de la construction de la préfecture de Nkongsamba, de la réhabilitation de la route Carrefour Yimo-Barehock-Nkongsamba. À cela, il faut ajouter la réhabilitation de la route Manjo-Mangamba dans le département du Moungo, la construction d’un pont dans la ville d’Edéa et la construction du réseau d’éclairage public dans la ville de Nkongsamba.

En comparaison, la région du Centre, qui abrite Yaoundé, la capitale politique du pays, bénéficie d’une enveloppe de 53 milliards FCFA, tandis que la région de l’Adamaoua aura une dotation de 20 milliards FCFA.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes