Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Production de coton : l’objectif de 400 000 tonnes à l’horizon 2022 à portée de main

Production de coton : l’objectif de 400 000 tonnes à l’horizon 2022 à portée de main

Paru le lundi, 22 juin 2020 10:33

Dans une note sur les perspectives économiques du Cameroun pour l’année 2020, le ministère en charge de l’Économie (Minepat) fait remarquer que le Cameroun se rapproche de son objectif de produire 400 000 tonnes de cotons-graines à l’horizon 2022.

En effet, fait remarquer le Minepat, après un niveau de 320 000 tonnes au terme de la campagne précédente, la production de coton du Cameroun se situé désormais à environ à 330 000 tonnes pour la campagne 2019-2020, soit une hausse de 3,1%. Il reste donc à combler un gap de 80 000 tonnes.

Cette hausse de production, explique le Minepat, est imputable aux réformes implémentées par la nouvelle équipe dirigeante. Ces réformes ont consisté à rénover le matériel roulant afin d’évacuer à temps la production des champs vers les usines, évitant ainsi la mouille du coton et à réhabiliter les équipements de production de l’entreprise. Cela a permis de faire passer les capacités de production des usines de 50 % à 90 % et d’augmenter du rendement situant à 1 520 kg/ha, alors que la Société développement du coton (Sodecoton) tablait initialement sur 1 220 kg/ha.

Toujours selon le Minepat, les perspectives demeurent favorables, notamment du fait des mesures prises par la Sodecoton en vue d’améliorer sa compétitivité telles que le lancement de la culture du coton transgénique. Par ailleurs, l’accord de prêt d’un montant de 64,3 milliards de FCFA, signé le 7 avril 2020 entre l’International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC), filiale du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), et le gouvernement camerounais devra permettre à la Sodecoton de financer les prochaines campagnes. Elle pourra notamment acquérir des intrants agricoles pour 13 milliards et de commercialiser le coton-graine avec 51,2 milliards de FCFA.

Ainsi l’objectif de produire 400 000 tonnes de cotons-graines à l’horizon 2022 et 600 000 tonnes quatre ans plus tard est à portée de main.

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.