Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, cette vidéo ne montre pas des victimes de Covid-19 au Cameroun

Paru le mercredi, 08 avril 2020 18:15

Une vidéo, partagée des milliers de fois sur Facebook depuis sa mise en ligne le 27 mars dernier, prétend montrer des victimes du nouveau coronavirus (Covid-19) au Cameroun. Dans cette courte séquence (30 secondes), l’on voit des corps recouverts d’un drap ou enveloppés dans des sacs mortuaires posés à même le sol. Un homme, le nez et la bouche protégés par un masque de protection, un téléphone portable à la main, apparaît également dans la vidéo. On le voit notamment faire le tour des dépouilles et refermer l’un des sacs mortuaires. Une autre personne, invisible à l’écran, filme la scène.

« Réalité dans un hôpital au Cameroun, le gouvernement/médias ne disent pas la vérité. Le corona (référence au coronavirus qui touche le pays, NDLR) », indique le commentaire qui accompagne cette vidéo. Des propos qui laissent croire que les autorités camerounaises et les journalistes dissimulent la vérité sur le nombre réel des personnes décédées des suites de Covid-19 dans le pays.

Et pourtant, cette vidéo n’a pas été prise au Cameroun, mais plutôt en Guinée. Certains internautes le font d’ailleurs remarquer en commentaire sous cette vidéo. « C’est faux, c’est l’hôpital régional de N’Zérékoré », écrit notamment Béatrice Condé, jeune étudiante en droit de 20 ans qui habite à N’Zérékoré, une région du sud-est de la Guinée et troisième ville du pays.

En effet, une recherche inversée à partir de captures d’écran permet de retrouver cette vidéo sur Internet. La recherche nous renvoie notamment sur ce site Internet guinéen. « Ci-dessous, à la morgue de l’hôpital régional de N’Zérékoré, on enregistre 21 corps, dont 5 filles et 16 garçons », selon la légende qui accompagne cette vidéo.

Selon ce site, ces corps sont ceux des personnes tuées dans des violences intercommunautaires ayant opposé les Guerzé et les Konianké, deux communautés rivales, le 23 mars dernier. Soit au lendemain du double scrutin législatif et référendaire en Guinée. La même information est rapportée par d’autres sites guinéens, comme ici. Toutes choses qui prouvent que cette vidéo n’a pas été prise au Cameroun, tout comme elle ne montre pas des personnes décédées de Covid-19.

Selon un bilan communiqué dans la soirée du 7 avril 2020, le Cameroun enregistre officiellement 685 cas, dont 9 décès et 43 guérisons.

Patricia Ngo Ngouem

tcs in yaounde

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.