Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Après un exercice 2019 difficile, la commune de Banganté veut améliorer ses recettes

Après un exercice 2019 difficile, la commune de Banganté veut améliorer ses recettes

Paru le vendredi, 05 juin 2020 06:09

La commune de Banganté a mobilisé 867,5 millions de FCFA en 2019. Cette somme est en augmentation de 5,8 millions de FCFA comparativement aux recettes communales mobilisées en 2018 par cette mairie. En valeur relative, cette progression équivaut à une hausse de l’ordre de 0,6% des recettes d’il y a un an. Cette hausse est toutefois inférieure aux 67 millions de FCFA représentant la progression moyenne de recettes, enregistrée au cours des 5 dernières années dans cette commune.

De plus, comparativement aux prévisions budgétaires de l’exercice 2019, le niveau des ressources collectées par la commune de Banganté reste deçà des objectifs. En effet, au début de cet exercice budgétaire, la municipalité projetait de mobiliser un volume de recettes communales avoisinant les 1,27 milliard de FCFA.

Ces chiffres ont été présentés samedi 30 mai dernier à Banganté, lors de la session ordinaire dudit conseil municipal. Les élus municipaux ont ainsi examiné et adopté les comptes et les réalisations effectuées par le maire Jonas Kouamouo.

Réalisations

Pour cet exercice clos le 31 décembre dernier, les dépenses engagées par cet exécutif communal se chiffrent à 801,3 millions de FCFA. Outre la construction de la mairie de Bangangté, l’exécutif municipal présente dans son bilan, la réalisation de plusieurs projets tels que le reprofilage des routes en zones rurale et urbaine.

La mairie s’est aussi investie dans l’électrification des zones rurales à travers des projets d’énergie renouvelable, l’extension du réseau d’eau. Dans le secteur éducatif et social, Dr Jonas Kouamouo le maire de Banganté met en avant « la construction d’une vingtaine de salles de classe, l’appui aux initiatives d’emploi jeunes et de développement du secteur informel local ».

Pour le nouvel exécutif communal, le projet phare de l’année 2020 est la construction d’un marché moderne à Bangangté. Selon le maire, ce projet d’un cout de 850 millions de FCFA implique d’augmenter « considérablement les recettes propres » de la municipalité. Pour Franklin Etapa, préfet du département Ndé, ces objectifs peuvent bien être atteints si des décisions sont effectuées dans le sens d’élargir l’assiette fiscale locale, d’accentuer le recouvrement et d’accroître les activités rentables dans la ville et à la mairie de Bangangté.

BE

Dernière modification le vendredi, 05 juin 2020 06:11

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.