Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Sécurité routière : Ngalle Bibehe face au défi de « zéro accident » en fin d’année 2020

Sécurité routière : Ngalle Bibehe face au défi de « zéro accident » en fin d’année 2020

Paru le mardi, 06 octobre 2020 10:14

Une mobilisation tous azimuts de la communauté nationale afin d’infléchir durablement la courbe des accidents de la route. C’est le principal objectif poursuivi par la campagne spéciale de sensibilisation, de prévention et de contrôle routier baptisée « opération zéro accident » lancée par le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe (photo).

Dans un communiqué publié le 2 octobre 2020, il porte à la connaissance des usagers de la route que cette opération, initiée dans le cadre de la lutte contre les accidents de la circulation, se déroule en deux phases. La première phase concerne la période des rentrées scolaires et s’étend de ce fait du 5 octobre au 29 novembre. La seconde phase cible les périodes de fin d’année et couvre la période allant du 30 novembre 2020 au 31 janvier 2021. Ces périodes sont considérées comme les plus accidentogènes de l’année du fait de la hausse du trafic routier. 

Placées sous la coordination des gouverneurs des 10 régions du pays, les opérations seront menées sur le terrain par des équipes constituées des responsables du ministère des Transports appuyés par les forces de maintien de l’ordre. Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe « rappelle aux usagers de la route que toute transgression sera sévèrement punie conformément aux sanctions prévues par la réglementation ».

En 2019, la route a fait 937 morts, soit une baisse de 41% par rapport aux 1588 morts enregistrés en 2011 au début de la décennie d’action des Nations unies pour la sécurisation routière. L’action du ministre des Transports vise donc à consolider cette tendance.

D.M.

Dernière modification le mardi, 06 octobre 2020 10:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam