Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Guerre contre Boko Haram : trois militaires tués dans une nouvelle attaque du poste de Sagme

Guerre contre Boko Haram : trois militaires tués dans une nouvelle attaque du poste de Sagme

Paru le lundi, 09 août 2021 11:36

Guerre contre Boko Haram : trois militaires tués dans une nouvelle attaque du poste de Sagme

Un poste avancé de l’opération Émergence 4 dédiée à la lutte contre Boko Haram a été attaqué ce 9 aout à 2h du matin par des insurgés « lourdement armés », informe une source sécuritaire. Il s’agit de celui du village Sagme dans l’arrondissement de Fotokol, région de l’Extrême-Nord. Le bilan, non encore officiel, fait état de trois militaires tués et cinq blessés. Les victimes appartiennent toutes au 41e Bataillon d’infanterie motorisée (BIM).

 Les insurgés ont également emporté du matériel militaire, dont deux mitrailleuses, des munitions ou encore un pick-up de l’armée. Selon une source militaire, le ratissage engagé par l’armée a permis de retrouver ce véhicule abandonné à Damboré, un village à la frontière avec le Nigéria.

 C’est la deuxième fois que ce poste de l’armée est attaqué en un peu plus de deux semaines. Le 24 juillet en effet, l’attaque d’une colonne d’insurgés à Sagme a coûté la vie huit soldats et blessé 14 autres.

 Pour certains analystes, au moins deux facteurs expliquent la nouvelle recrudescence des attaques : la mort de l’ancien dirigeant de Boko Haram, qui a entrainé le ralliement de ce mouvement terroriste à l'État islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP), et le manque de moyens matériels auquel feraient face certaines unités de l’armée. Un militaire ajoute, sous anonymat, que les insurgés « sont devenus plus méthodiques. Ils n'attaquent plus la population civile, ni leurs biens (…). Ils n'attaquent que là où ils sont sûrs d'avoir des armes lourdes et des munitions. Ce n'est pas un fait du hasard ».

En visite dans la région après la première attaque sur Sagme, le ministre de la Défense avait promis un renforcement du dispositif militaire contre les insurgés.

 Ludovic Amara

Dernière modification le mardi, 10 août 2021 14:21

● E-Arnaques


● Fact Cheking




A la rencontre de Jean David Nkot, artiste plasticien (part 1)

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.