Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun reçoit un coup de pouce pour inscrire ses sites dans le patrimoine mondial

Le Cameroun reçoit un coup de pouce pour inscrire ses sites dans le patrimoine mondial

Paru le mercredi, 02 septembre 2020 11:57

Le président du Conseil national des monuments et sites, une émanation du Conseil international des monuments et des sites qui vient d’être mis sur pied, Raymond Asombang, a été reçu en audience par le ministre de la Culture et des Arts (Minac), Bidoung Mkpatt, le 28 août 2020.

Le Minac et son hôte ont notamment parlé des candidatures déposées par le Cameroun auprès de l’Unesco en vue de l’inscription d’une vingtaine de sites locaux dans la liste du patrimoine mondial.

« Le bureau exécutif du Conseil national des monuments et sites a beaucoup de compétences. Et nous avons à cœur d’aider les autorités dans nos missions sur le plan national et international. Il y a des projets en cours qu’il faudra aller défendre à l’Unesco et toutes les compétences seront sollicitées pour que le Cameroun ne perde pas ses atouts du fait de la non-présence de ses spécialités », a indiqué Théophile Yimgaing Moyo, le vice-président du Conseil national des monuments et sites en charge de la coopération.

« Nous avons intérêt à travailler avec le Conseil afin de pouvoir soumettre des dossiers qui ont plus de chance de passer. Le Conseil peut jouer un rôle très important dans la valorisation et les éclairages qu’il peut donner au Minac sur les types de restaurations à faire », a souligné le secrétaire général du Minac.

D.M.

Dernière modification le mercredi, 02 septembre 2020 11:59

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.