Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Deux navires de guerre camerounais participent à des exercices de sécurisation du Golfe de Guinée

Deux navires de guerre camerounais participent à des exercices de sécurisation du Golfe de Guinée

Paru le mercredi, 03 novembre 2021 07:38

Les patrouilleurs camerounais CNS Dipikar et CNS Grand Batanga sont les deux bâtiments de la Marine nationale camerounaise qui vont participer au « Grand African Nemo ». Il s’agit des exercices navals dont le but est de « contribuer à la liberté de la navigation dans le golfe de Guinée, en renforçant la coordination de la lutte contre l’insécurité maritime », informe l’état-major de la Marine.

Ces exercices militaires qui se tiennent du 2 au 7 novembre, sont organisés avec la France et vont connaitre la participation d’une trentaine de pays. Le Grand African Nemo « organisé par la Marine nationale française, rassemblera les 19 nations riveraines du golfe de Guinée et 10 autres nations dont la France. L’exercice se déroulera dans une vaste zone maritime allant du Sénégal à l’Angola », a indiqué le ministère français des Armées.

« Deux scenarii sont prévus pour le Cameroun au cours de la présente édition, à savoir la Recherche et Sauvetage, et la pêche INN », fait savoir la Marine nationale », qui ajoute que « ces interactions permettront à coup sûr de renforcer les capacités opérationnelles des équipages, mais aussi contribueront à renforcer les liens entre les administrations en charge de l'AEM (Action de l’Etat en mer, NDLR) mises à contribution ».

Le Grand African Nemo est rendu cette année à sa quatrième édition. Il fait partie du partenariat issu du sommet sur la sécurité dans le golfe de Guinée que le Cameroun a accueilli en 2013.

L.A.

Dernière modification le mercredi, 03 novembre 2021 07:40

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.