Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Yaoundé : une enquête ouverte après l’explosion d’une bombe artisanale au marché Mokolo

Yaoundé : une enquête ouverte après l’explosion d’une bombe artisanale au marché Mokolo

Paru le lundi, 04 juillet 2022 11:40

Le ministre de la Communication confirme l’explosion d’une bombe artisanale, le samedi 2 juillet dernier, au marché Mokolo, l’une des plus grandes places marchandes de la capitale Yaoundé. « L’explosion de faible amplitude causée par la déflagration d’un engin explosif » a fait quatre blessés, dont deux grave, indique le ministre René Emmanuel Sadi, dans un communiqué signé ce lundi.

Le membre du gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête « pour faire toute la lumière sur les circonstances de cette explosion », non sans avoir condamné cette attaque. Celle-ci n’a du reste pas été revendiquée.

Le Cameroun a enregistré le premier attentat terroriste sur son sol en juillet 2015. Une attaque menée par les djihadistes de la secte Boko Haram. Depuis lors, plusieurs de la région de l’Extrême-Nord ont été touchées, avec une menace sur les villes de la partie méridionale du pays. Notamment les grandes villes à l’instar de Douala et Yaoundé.

Avec la survenance du conflit séparatiste dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en 2017, le risque s’est accru. En novembre 2017, une bombe artisanale est découverte non loin d’un dépôt pétrolier à Douala. D’autres engins de ce type seront également posés à Yaoundé sans faire de morts.

L.A. 

Lire aussi : 

Yaoundé : Au moins cinq blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale dans un bar au quartier Nsam

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.