Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le personnel de santé divisé sur la vaccination

Covid-19 : le personnel de santé divisé sur la vaccination

Paru le vendredi, 07 mai 2021 13:29

Depuis le 12 avril 2021, le personnel de santé a la possibilité de se faire vacciner contre le nouveau coronavirus (Covid-19) au Cameroun. Mais une étude nationale sur l’acceptabilité de la vaccination contre la Covid-19 montre que tous ne sont pas d’accord sur la question. Ainsi, un peu plus d’un soignant sur deux (54,5%) affirme vouloir se vacciner «si un vaccin efficace et de qualité était disponible», révèle l’étude réalisée du 1er au 6 mars 2021 auprès de 1 236 soignants dans les 10 régions du pays par le Programme élargi de vaccination (PEV) dont SBBC a eu copie.

Parmi les sondés, 8% sont indécis tandis que 37,6% ne sont pas favorables à la vaccination.  En outre, ce taux d’acceptation du vaccin est de 63,2% chez les hommes et de 48% chez les femmes. L’on note par ailleurs une disparité régionale de l’acceptabilité vaccinale chez le personnel de santé. 92,5% sont pour la vaccination dans le Nord-Ouest tandis que 37,2% le sont à Douala, la métropole économique étant considérée dans cette étude comme une région à part entière au même titre que Yaoundé. Selon le sondage, les principales raisons avancées pour une opposition au vaccin sont le doute sur l’efficacité du vaccin (54,3%), ainsi que la fiabilité dudit vaccin.

Pour les personnes interrogées, cela se justifie par le caractère récent du vaccin contre le coronavirus (39,7%). L'étude précise qu'un tiers du personnel de santé n'a pas donné de raison à ce choix. 60% des personnes interrogés estimaient toutefois que la vaccination ne devait pas être obligatoire pour le personnel sanitaire. Quelque 39 971 personnes ont déjà été vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination, d’après les chiffres officiels. «Au 6 mai 2021, le Cameroun a déjà administré 23 882 doses du vaccin Sinopharm [et] 16 089 doses du vaccin AstraZeneca», a écrit sur Twitter le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie.

P.N.N.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.