Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Deux soldats camerounais tués dans l’attaque d’un poste militaire par Boko Haram

Deux soldats camerounais tués dans l’attaque d’un poste militaire par Boko Haram

Paru le lundi, 07 septembre 2020 13:03

A l’Extrême-Nord du Cameroun, le village Toufou 1 du canton de Tourou dans l’arrondissement de Mokolo, département du Mayo-Tsanaga, a été la cible d’une attaque de la secte islamiste Boko Haram. Dans la nuit du 5 au 6 septembre dernier, vers minuit, les assaillants ont lancé un assaut contre le poste militaire situé dans cette localité.

Le groupe armé constitué d’une cinquantaine de combattants djihadistes a commencé à tirer en direction du poste militaire. Le bilan officiel de cette attaque n’a pas encore été communiqué. Mais selon des membres du comité de vigilance de Tourou, au moins deux soldats camerounais ont été mortellement atteints par balles et quatre autres ont été blessés. D’après la même source, les terroristes auraient emporté des armes et brûlé le poste militaire avant de décamper.

Le village Toufou a été régulièrement la cible des terroristes de Boko Haram qui en ont fait leur lieu de ravitaillement en denrées alimentaires et en armes. Pour rappel, dans la nuit du 7 août dernier, une centaine de terroristes de Boko Haram ont attaqué ce village, tuant un vieil homme de 70 ans avant de piller et d’incendier les maisons. Les affidés de cette secte islamiste fondée au Nigeria avaient également saccagé le centre de santé intégré.

Dans une série d’attentats commis la semaine dernière dans l’Extrême-Nord et attribués à la secte terroriste Boko Haram, la région a enregistré une dizaine de morts et plusieurs personnes blessées. L’attaque la plus meurtrière est survenue dans la nuit de lundi à mardi a eu lieu à Kouyapé, un village de l’arrondissement de Kolofata, non loin de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria. Aux premières heures de la matinée, une kamikaze a activé une charge explosive.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.